BILAN

Dieppe, le 6 octobre 2020 

COMMUNIQUÉ
DE PRESSE 

Livre et moi… une passion

C’est sous ce slogan que le Salon du livre de Dieppe lance la programmation de sa 30e édition qui pour une première fois aura lieu au Centre des arts et de la culture de Dieppe. La situation entourant la COVID a apporté quelques changements. Ce sera un parcours dans une direction pour l’achat des livres afin d’assurer les règles de santé publique. Le masque est obligatoire et du désinfectant sera disponible. Les visiteurs pourront également acheter des livres à travers la plateforme virtuelle du Marché de Dieppe avec un ramassage en bordure de rue.

 

La programmation prend également les deux formes, nous aurons des animations en personne au Centre des arts et de la culture de Dieppe et des animations virtuelles de tous les genres et pour tous les groupes d’âge. Les animations en personne seront également diffusées sur la page Facebook du Salon et la chaîne YouTube.

 

Quelques nouveautés s’ajoutent à la programmation cette année dont, le Salon du livre de Dieppe au Centre communautaire Sainte-Anne. Le samedi 24 octobre, une librairie sera sur place pour la vente de livres, des animations littéraires sur place et des séances de signatures à la suite des animations littéraires des auteurs.

 

Également, le projet passeport lecture en étroite collaboration avec le DSFS, devient officiellement une activité du Salon du livre de Dieppe. Un passeport lecture de 20 $ est remis aux élèves d’une classe de 3e année pour l’acquisition d’un livre et une somme d’argent à la bibliothèque scolaire des écoles choisies pour un montant total de 1000 $. Cette année, 3 écoles bénéficieront du projet, dont deux sont commandités par Uni Coopération. Ce petit geste vise à faire aimer la lecture, à encourager sa pratique et la maintenir pour la vie.

 

La programmation régulière inclut 45 animations. D’abord, le Salon vous propose deux soirées littéraires. La soirée poésie aura lieu le jeudi 22 octobre, à La Caserne, avec Catherine Laratte, Émilie Turmel, Georgette LeBlanc, Hélène Harbec, Paul Bossé, Serge Patrice Thibodeau et Gabriel Robichaud, ce dernier étant auteur à l’honneur le jeudi. Cette soirée sera animée par Jean-Philippe Raîche et une artiste peintre, Natasha Haché créera une oeuvre en direct qui sera mise à l’encan silencieux avec le dévoilement du gagnant à la fermeture.

 

Le vendredi 23 octobre à compter de 20 h à La Caserne, la soirée littéraire sera animée par Anne Godin accompagnée des auteurs et auteures, Justin Guitard, Luc Lapointe, Rachel Robichaud, Sébastien L. Chauzu, Suzan Payne et Murielle Duguay.

 

Chaque jour, à compter de 9 heures venez prendre un café et des mots à La Caserne avec Luc Lapointe, Stéphanie Duguas, Carolle Arsenault et Roromme Chantal. Plusieurs auteurs vous présentent des conférences, dont Suzan Payne, Anne-Renée Landry, Paul Lirette, Valois Robichaud, Jean-Marie Nadeau, Carolle Arsenault, Rachel Robichaud et Roromme Chantal.

 

Prenez votre diner en écoutant de votre travail ou de la maison, plumes et fourchettes virtuelles tous les jours à midi avec Francine Ruel, Maître Bastarache, Marie-France Bornais et Aurélie Valognes. Également à ne pas manquer, prenez un Apéro ÉcriVIN virtuel tous les jours à 16 h avec Louise Tremblay d’Essiambre, Gabriel Osson et André- Carl Vachon, ce dernier étant le président d’honneur du Salon. Tous les jours à 14 h, assister aux tables rondes, le jeudi avec les sociologues Joseph Yvon Thériault et Mathieu Wade , La sociologie en Acadie animée par Isabelle McKee-Allain. Le vendredi avec Gabrielle Marion, Simon Boulerice, Samuel Champagne et Sanita Fejzid , LGBTQ+ animée par Xavier Gould. Le samedi avec Annie-Claude Thériault, Monia Mazigh et Vanessa Léger, La place des femmes animée par Monique Brideau. Le dimanche avec Louise Tremblay d’Essiambre, Paul Lirette et Annie-Claude Thériault, Les romans historiques, du réel à la fiction animée par Maurice Basque.

 

Soyez au rendez-vous pour des conférences virtuelles avec Vanessa Léger, Emmanuel Lauzon, Maurice Bélanger et Sanita Fejzid. Des rencontres littéraires incontournables avec André-Carl Vachon, Monia Mazigh, Jean-François Cyr, Aurélie Valognes et une grande entrevue avec Simon Boulerice.

 

Le volet jeunesse virtuel est au programme tous les jours à 9 h et 17 h 30. Nathasha Pilotte, Camille Perron-Cormier, Roger Dubé, Hélène deVarennes, Féeli Tout, Johanna Lezziero et Denis Boucher. Également, sous inscription seulement Sophie Lit et MC June offriront des activités virtuelles privées. 

Les jeunes sont également invités à La Caserne le jeudi à 15 h pour l’animation, Un Monstre dans ma cuisine avec Marie-France Comeau, le samedi à 15 h venez Écrire une histoire avec Joëlle Morissette et finalement à 20 h, la soirée pyjama avec Féeli Tout.

 

Le Salon du livre de Dieppe c’est également un moment privilégié pour nombres d’élèves du District scolaire francophone Sud de découvrir l’importante production littéraire jeunesse. Ainsi, dès lundi 19 octobre, débute la tournée scolaire virtuelle à laquelle une vingtaine d’auteurs présentent des animations dans les 38 écoles de ce grand district, allant de la ville de Saint-Jean, en passant par les comtés de Kent, Westmorland et du Grand Moncton.

 

Au nom du conseil d’administration, je tiens à remercier particulièrement nos commanditaires et partenaires envers qui nous sommes très reconnaissants. Entre autres, la Ville de Dieppe, le ministère du Patrimoine canadien, le Conseil des Arts du Canada, le Gouvernement du Nouveau-Brunswick, le Centre des arts et de la culture de Dieppe, le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec, le District scolaire francophone Sud, la Fondation de la Coopération financière UNI, les radios CJSE et BOFM, La Fondation des Bâtisseurs de la Coop de Dieppe, le Moniteur Acadien, L’Acadie Nouvelle, l’hôtel partenaire Holiday Inn Express de Dieppe, le Club Optimiste Moncton-Dieppe, la Bibliothèque publique de Dieppe, la Librairie la Grande Ourse, le Regroupement des éditeurs canadiens-français, Louise Belliveau, comptable professionnelle et le Marché de Dieppe.

 

Nous tenons à remercier l’équipe de l’Atelier 46 qui a conçu l’affiche officielle et Rebecca Lessard, conceptrice et webmestre du site Web. Nous souhaitons également souligner la fidélité de Holiday Inn Express de Dieppe pour le tirage de deux nuitées à destination et l’Acadie Nouvelle pour le tirage au sort d’une bibliothèque garnie de livres d’une valeur de 500 $. Un grand merci à tous ces partenaires qui contribuent au Salon soit par une subvention, une commandite ou par l’achat d’une annonce publicitaire.

 

Les membres du conseil d’administration du Salon du livre sont reconnaissants à tous les médias qui demeurent fidèles à ce rendez-vous et qui en diffusent l’information au public.

 

Le Salon du livre de Dieppe est très fier de présenter une programmation variée, offrant des conférences, des ateliers, des rencontres à la fois artistiques, littéraires et scientifiques ; pouvant joindre un public de tous âges et offrant une vitrine aux auteurs d’ici et d’ailleurs.

 

Je vous invite donc à consulter notre site Web pour prendre connaissance de la programmation complète à l’adresse www.salondulivredieppe.com. Nous tenons également à vous inviter à nous suivre sur Facebook et Instagram afin de rester informé sur nos activités.

 

En terminant, permettez-moi au nom des membres du Conseil d’administration, du personnel et des bénévoles du Salon du livre de Dieppe de vous souhaiter la bienvenue du 22 au 25 octobre prochains, au Centre des arts et de la culture de Dieppe. C’est un rendez-vous littéraire à ne pas manquer !

 

La directrice générale,

Liette Paulin LeBlanc

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : Liette Paulin LeBlanc Directrice générale (506) 877-7951 

Dieppe, le 22 octobre 2020  

COMMUNIQUÉ
DE PRESSE 

 

Le Salon du livre de Dieppe aura lieu du 5 au 8 novembre 

Le Salon du livre de Dieppe est fier de vous annoncer qu’il pourra présenter sa programmation de façon hybride soit avec un aspect en personne et un aspect virtuel. Les règles de santé publique seront suivies et le parcours dans une direction pour l’achat des livres assurera la distanciation physique. Le masque est obligatoire et du désinfectant sera disponible. Les visiteurs pourront également acheter des livres à travers la plateforme virtuelle du Marché de Dieppe avec un ramassage en bordure de rue. 

La programmation prend également les deux formes, nous aurons des animations en personne au Centre des arts et de la culture de Dieppe et des animations virtuelles de tous les genres et pour tous les groupes d’âge. Les animations en personne seront également diffusées sur la page Facebook du Salon et la chaîne YouTube. 

Je vous invite donc à consulter notre site web pour prendre connaissance de la programmation complète à l’adresse www.salondulivredieppe.com . Nous tenons également à vous inviter à nous suivre sur Facebook et Instagram afin de rester informé sur nos activités. 

En terminant, permettez-moi au nom des membres du Conseil d’administration, du personnel et des bénévoles du Salon du livre de Dieppe de vous souhaiter la bienvenue du 5 au 8 novembre prochain, au Centre des arts et de la culture de Dieppe. C’est un rendez-vous littéraire à ne pas manquer! 

La directrice générale, 

Liette Paulin LeBlanc 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 

Liette Paulin LeBlanc 

Directrice générale 

(506) 877-7951 

 À diffuser le 25 mai 2020. 

COMMUNIQUÉ
DE PRESSE 

 

La 30e édition du Salon du livre de Dieppe aura lieu 22 au 25 octobre prochain. Dans les circonstances, le Salon du livre de Dieppe doit revoir le format de sa présentation afin de tenir compte des directives gouvernementales en matière de santé.

Premièrement, le Salon du livre aura lieu au Centre des arts et de la culture de Dieppe – CACD.

Deuxièmement, la programmation offerte cette année va inclure à la fois des activités virtuelles (conférences, tables rondes, etc.) via Facebook, Instagram ou autres plateformes, mais aussi en personne au Centre des Arts et de la Culture, comme une mini exposition de livres. À ce sujet, nous allons nous assurer de suivre les recommandations du médecin hygiéniste en chef sur la distanciation physique, afin de rendre la visite de l’exposition facile et sécuritaire.

 

Supporté par plus d’une trentaine de partenaires et commandité par la Ville de Dieppe, le District Francophone Sud, la coopération financière Uni, le Patrimoine Canadien, le Conseil des Arts du Canada et plusieurs autres organismes, le Salon du livre de Dieppe fait la promotion de la lecture en français et des auteurs francophones d’ici et d’ailleurs depuis 30 ans dans le grand Sud-Est de l’Acadie.

C’est une invitation à venir sur place ou à nous suivre sur les médias sociaux. 

Assemblée générale annuelle du Salon du livre de Dieppe

Centre des Arts et de la Culture, 4 février 2020

RAPPORT DU PRÉSIDENT

Mesdames, Messieurs bienvenue à l’Assemblée  générale annuelle du Salon du livre de Dieppe.

L’Assemblée générale est l’occasion de rappeler les faits saillants qui ont marqué l’année 2019 et, croyez-moi, ce fut une année hors de l’ordinaire. Je me permettrai également de nous projeter dans un futur rapproché, soit l’année 2020, celle qui soulignera le 30eanniversaire d’existence du Salon du livre de Dieppe.

À propos de l’année qui vient de s’écouler, disons qu’elle fut difficile en raison des évènements suivants :

  • Premièrement, l’annonce en juin dernier du départ de celle qui a occupé le poste de directrice- générale pendant plus de 7 ans, nous a amené à mettre en marche le processus de remplacement et cela à quelques mois de l’ouverture du Salon. 

 

  • Deuxièmement, l’embauche de  Mme Phiautha Dantiste à titre de nouvelle directrice générale pour poursuivre le travail de Mme Lord, nous a permis de tenir le Salon du livre, mais à quel prix : en effet, deux embuches majeures se sont dressés rapidement.

 

Mentionnons le peu de temps accordé à Mme Dantiste pour se familiariser avec les dossiers et le fonctionnement interne du Salon (4 mois), puis l’annonce du Conseil des arts du Canada nous informant que notre demande de subvention de 40 000 $ était refusée. À ce sujet, les démarches entreprises auprès du Conseil des arts nous ont permis de comprendre que notre demande avait été aiguillée vers le mauvais programme de subvention. Après négociation, le Conseil des arts nous a accordé un montant de 15,000$ et a accepté de rediriger notre demande dans le programme approprié, pour l’année 2020.

En conséquence, une baisse appréciable d’une subvention a amené le Conseil d’administration à revoir la programmation initiale à la baisse afin de respecter le nouveau cadre budgétaire, ce qui fut fait mais pas sans conséquence. Cela s’est traduit notamment  par la présence de moins d’auteurs, de moins d’activités dans les écoles, garderies et bibliothèques publiques.

Malgré tout et comme vous le savez, le Salon du livre s’est tenu grâce à la présence de bénévoles et de membres du Conseil d’administration. Voici quelques chiffres :

  • 6673 élèves ont reçu la visite d’auteurs ou ont visité le Salon du livre.

  • 332 enfants et adolescents ont assisté aux animations jeunesse dans les bibliothèques publiques et garderies.

  • 392 personnes ont participé aux conférences, entrevues et rencontres littéraires.
     

Selon les données disponibles, 10 881 personnes (adultes, enfants, élèves) ont foulé le plancher du Salon du livre au cours des 4 jours de l’évènement, soit un total de beaucoup  inférieur à celui de l’an dernier. Cela s’explique par la présence de moins d’auteur, dont l’absence de dernière minute de  Mme Francine Ruel; ainsi que la difficulté à compiler les statistiques d’achalandage aux différents évènements.

Malheureusement, la gestion interne  de l’évènement a connu plusieurs lacunes, notamment au sujet du recrutement de bénévoles, de la relation avec les auteurs, éditeurs et exposants, ce qui a généré plusieurs critiques. Ce constat a conduit le Conseil d’administration, après un examen rigoureux de la situation, à ne pas reconduire Mme Dantiste au poste de directrice générale et à se lancer dans le processus de recrutement pour combler ce poste.

Le Conseil d’administration a reçu 10 candidatures et en a retenu deux pour entrevues. Aujourd’hui, le Comité de sélection va nous faire connaître sa décision et inviter le Conseil d’administration à entériner ce choix, en espérant bien évidemment qu’il a retenu une candidature. Personnellement,  je souhaite que le poste soit comblé afin de se mettre immédiatement à  la tâche et réaliser la 30eédition du Salon.

Au sujet de la situation financière, celle-ci demeure bonne malgré l’inconvénient signalé plus haut et surtout grâce à une gestion plus serrée.

Maintenant un regard vers l’avenir.

Compte tenu de la situation actuelle, le Conseil d’administration et la nouvelle directrice générale devront consacrer leurs efforts à l’atteinte de deux objectifs principaux :

  • Prendre les mesures nécessaires pour corriger les problèmes rencontrés dans le recrutement et l’encadrement des bénévoles, ainsi que la relation avec les auteurs, exposants et éditeurs.

  • Relancer le Comité de programmation le plus rapidement possible afin d’être en mesure d’identifier et inviter des auteurs et d’évaluer les besoins nécessaires pour réaliser la 30eédition du Salon du livre de Dieppe.
     

En terminant, je désire souligner le travail, les efforts et le dévouement de tous les bénévoles qui ont contribué à la tenue de la 29e édition, dans les circonstances que vous connaissez. De plus, au nom du Conseil d’administration et en mon nom,  il est important de reconnaître la contribution exceptionnelle de Mme Josée Lord qui, par son énergie, sa créativité et son engagement a contribué grandement à améliorer la qualité du Salon du livre de Dieppe et à son rayonnement dans notre communauté et tout le Sud-est du Nouveau-Brunswick.

Il convient également de mentionner l’importante contribution financière de la Ville de Dieppe, ainsi que la participation des paliers gouvernementaux fédéral et provincial, du CCNB et du DSFS, et de nos nombreux partenaires.

 

Alain Roberge, président