BILAN

 À diffuser le 25 mai 2020. 

COMMUNIQUÉ
DE PRESSE 

 

La 30e édition du Salon du livre de Dieppe aura lieu 22 au 25 octobre prochain. Dans les circonstances, le Salon du livre de Dieppe doit revoir le format de sa présentation afin de tenir compte des directives gouvernementales en matière de santé.

Premièrement, le Salon du livre aura lieu au Centre des arts et de la culture de Dieppe – CACD.

Deuxièmement, la programmation offerte cette année va inclure à la fois des activités virtuelles (conférences, tables rondes, etc.) via Facebook, Instagram ou autres plateformes, mais aussi en personne au Centre des Arts et de la Culture, comme une mini exposition de livres. À ce sujet, nous allons nous assurer de suivre les recommandations du médecin hygiéniste en chef sur la distanciation physique, afin de rendre la visite de l’exposition facile et sécuritaire.

 

Supporté par plus d’une trentaine de partenaires et commandité par la Ville de Dieppe, le District Francophone Sud, la coopération financière Uni, le Patrimoine Canadien, le Conseil des Arts du Canada et plusieurs autres organismes, le Salon du livre de Dieppe fait la promotion de la lecture en français et des auteurs francophones d’ici et d’ailleurs depuis 30 ans dans le grand Sud-Est de l’Acadie.

C’est une invitation à venir sur place ou à nous suivre sur les médias sociaux. 

 À diffuser le 26 février. 

COMMUNIQUÉ
DE PRESSE 

 

Le Conseil d’administration du Salon du livre de Dieppe est heureux de vous informer que Mme Liette Paulin LeBlanc a été nommé au poste de Directrice générale du Salon du livre de Dieppe. 

Mme Paulin LeBlanc a très bien répondu aux exigences du poste, tant par sa formation universitaire, ses qualités personnelles et son expérience. 

Sous sa direction, nous amorçons l’organisation de la 30e édition avec beaucoup d’enthousiasme. 

Alain Roberge, président du Salon du livre de Dieppe 

Assemblée générale annuelle du Salon du livre de Dieppe

Centre des Arts et de la Culture, 4 février 2020

RAPPORT DU PRÉSIDENT

Mesdames, Messieurs bienvenue à l’Assemblée  générale annuelle du Salon du livre de Dieppe.

L’Assemblée générale est l’occasion de rappeler les faits saillants qui ont marqué l’année 2019 et, croyez-moi, ce fut une année hors de l’ordinaire. Je me permettrai également de nous projeter dans un futur rapproché, soit l’année 2020, celle qui soulignera le 30eanniversaire d’existence du Salon du livre de Dieppe.

À propos de l’année qui vient de s’écouler, disons qu’elle fut difficile en raison des évènements suivants :

  • Premièrement, l’annonce en juin dernier du départ de celle qui a occupé le poste de directrice- générale pendant plus de 7 ans, nous a amené à mettre en marche le processus de remplacement et cela à quelques mois de l’ouverture du Salon. 

 

  • Deuxièmement, l’embauche de  Mme Phiautha Dantiste à titre de nouvelle directrice générale pour poursuivre le travail de Mme Lord, nous a permis de tenir le Salon du livre, mais à quel prix : en effet, deux embuches majeures se sont dressés rapidement.

 

Mentionnons le peu de temps accordé à Mme Dantiste pour se familiariser avec les dossiers et le fonctionnement interne du Salon (4 mois), puis l’annonce du Conseil des arts du Canada nous informant que notre demande de subvention de 40 000 $ était refusée. À ce sujet, les démarches entreprises auprès du Conseil des arts nous ont permis de comprendre que notre demande avait été aiguillée vers le mauvais programme de subvention. Après négociation, le Conseil des arts nous a accordé un montant de 15,000$ et a accepté de rediriger notre demande dans le programme approprié, pour l’année 2020.

En conséquence, une baisse appréciable d’une subvention a amené le Conseil d’administration à revoir la programmation initiale à la baisse afin de respecter le nouveau cadre budgétaire, ce qui fut fait mais pas sans conséquence. Cela s’est traduit notamment  par la présence de moins d’auteurs, de moins d’activités dans les écoles, garderies et bibliothèques publiques.

Malgré tout et comme vous le savez, le Salon du livre s’est tenu grâce à la présence de bénévoles et de membres du Conseil d’administration. Voici quelques chiffres :

  • 6673 élèves ont reçu la visite d’auteurs ou ont visité le Salon du livre.

  • 332 enfants et adolescents ont assisté aux animations jeunesse dans les bibliothèques publiques et garderies.

  • 392 personnes ont participé aux conférences, entrevues et rencontres littéraires.
     

Selon les données disponibles, 10 881 personnes (adultes, enfants, élèves) ont foulé le plancher du Salon du livre au cours des 4 jours de l’évènement, soit un total de beaucoup  inférieur à celui de l’an dernier. Cela s’explique par la présence de moins d’auteur, dont l’absence de dernière minute de  Mme Francine Ruel; ainsi que la difficulté à compiler les statistiques d’achalandage aux différents évènements.

Malheureusement, la gestion interne  de l’évènement a connu plusieurs lacunes, notamment au sujet du recrutement de bénévoles, de la relation avec les auteurs, éditeurs et exposants, ce qui a généré plusieurs critiques. Ce constat a conduit le Conseil d’administration, après un examen rigoureux de la situation, à ne pas reconduire Mme Dantiste au poste de directrice générale et à se lancer dans le processus de recrutement pour combler ce poste.

Le Conseil d’administration a reçu 10 candidatures et en a retenu deux pour entrevues. Aujourd’hui, le Comité de sélection va nous faire connaître sa décision et inviter le Conseil d’administration à entériner ce choix, en espérant bien évidemment qu’il a retenu une candidature. Personnellement,  je souhaite que le poste soit comblé afin de se mettre immédiatement à  la tâche et réaliser la 30eédition du Salon.

Au sujet de la situation financière, celle-ci demeure bonne malgré l’inconvénient signalé plus haut et surtout grâce à une gestion plus serrée.

Maintenant un regard vers l’avenir.

Compte tenu de la situation actuelle, le Conseil d’administration et la nouvelle directrice générale devront consacrer leurs efforts à l’atteinte de deux objectifs principaux :

  • Prendre les mesures nécessaires pour corriger les problèmes rencontrés dans le recrutement et l’encadrement des bénévoles, ainsi que la relation avec les auteurs, exposants et éditeurs.

  • Relancer le Comité de programmation le plus rapidement possible afin d’être en mesure d’identifier et inviter des auteurs et d’évaluer les besoins nécessaires pour réaliser la 30eédition du Salon du livre de Dieppe.
     

En terminant, je désire souligner le travail, les efforts et le dévouement de tous les bénévoles qui ont contribué à la tenue de la 29e édition, dans les circonstances que vous connaissez. De plus, au nom du Conseil d’administration et en mon nom,  il est important de reconnaître la contribution exceptionnelle de Mme Josée Lord qui, par son énergie, sa créativité et son engagement a contribué grandement à améliorer la qualité du Salon du livre de Dieppe et à son rayonnement dans notre communauté et tout le Sud-est du Nouveau-Brunswick.

Il convient également de mentionner l’importante contribution financière de la Ville de Dieppe, ainsi que la participation des paliers gouvernementaux fédéral et provincial, du CCNB et du DSFS, et de nos nombreux partenaires.

 

Alain Roberge, président

Communiqué de presse 

Pour diffusion immédiate 

Dieppe, le 4 octobre 2016 

LIRE, IMAGINER, DÉCOUVRIR! 

C’est sous ce slogan que le Salon du livre de Dieppe lance sa 26e programmation. En effet depuis plus d’un quart de siècle, le Salon du livre de Dieppe propose la lecture comme moyen d’apprentissage, de détente et de loisir. 

 

Depuis maintenant 26 ans, le Salon du livre de Dieppe est l’occasion de rencontrer près de 100 auteurs et auteures francophones d’ici et d’ailleurs; de bouquiner des milliers de livres et de participer à des lancements, des rencontres littéraires, des conférences, des animations jeunesse et autres animations qui plaisent à un public de tout âge. 

 

D’abord, le Salon vous propose deux soirées littéraires. Dès le jeudi 20 octobre, la revue acadienne de création littéraire Ancrages, en collaboration avec le Salon du livre de Dieppe, organise une soirée-hommage au poète Ronald Léger au bar Le Coude de l’Université de Moncton. La soirée, intitulée « J’viens de Moncton », prendra la forme d’une lecture de textes inédits du poète par quatre jeunes auteures acadiennes. Reconnu pour ses brillantes inventions langagières, Ronald Léger a publié trois recueils aux Éditions Perce-Neige : Les poissons s'arrêtent (2007), tachyAcadie (2003) et Roadkill à trente kilomètres par seconde (2000). (Rappelons que M. Ronald Léger est décédé en 2013). 

 

Le vendredi 21 octobre à compter de 20 h 30, laissez-vous bercer lors de notre Soirée littéraire en compagnie de Paul Bossé, Pierre Calvé, Hélène Harbec, Dominic Langlois, Sandra LeCouteur, Albert Roy et Joannie Thomas. Cette soirée prendra place dans l’incomparable atmosphère de La Teraz situé au 154, rue Church à Moncton. 

 

Cette année, la programmation propose plusieurs conférences. Le 21 octobre en soirée, Arlette Cousture auteure de Les filles de Caleb, Ces enfants venus d’ailleurs et Chère Arlette. Samedi le 22 octobre, la Dre Jacqueline Lagacé prononcera une conférence intitulée La santé de l’intestin au coeur de la diète hypotoxique et de son pouvoir anti-douleur. 

 

Toujours dans le domaine de la santé, le Dr Réjean Savoie, oncologue-gynécologue au CHU Dr G.L.-Dumont et Gemma Aucoin-Gallant, chercheuse présenteront Mieux connaître les déclencheurs des symptômes ménopausiques pour mieux agir. Dans les domaines de l’histoire et de la langue, Alphée Michaud nous entretiendra de l’histoire du journalisme en Acadie avec L’Acadie domptée; Sylvain Rivière fêtera avec nous ses 35 ans à conter, raconter, écrire et parcourir la Gaspésie et l’Acadie; Alain Bouchard, journaliste, chroniqueur au journal Le Soleil, et enseignant en information et communication à l’Université Laval, animera une conférence intitulée 2+2 désormais 3 ¾, sur l’état du français au Québec. Finalement Cyrille Sippley nous parlera de L’art de s’épanouir en vieillisant. 

 

Vous aurez aussi une occasion incontournable de rencontrer Pierre Calvé, auteur-compositeur-interprète québécois et Edna Arseneault-McGrath, romancière, essayiste et poète canadienne bien connue. Ces deux rencontres seront animées par Benoit Duguay et des membres de l’Université du troisième âge du Sud-Est. Venez également rencontrer et découvrir les auteurs Simone LeBlanc-Rainville, Fernande Chouinard Gracia Couturier, Christiane St-Pierre, Alain Bouchard, Alain Pierre Boisvert, Bryan Perro et les auteurs du collectif autobiographique Plumes d’elles. 

 

Une activité de création est également au programme. La base du dessin : pur et simple!, un atelier de dessin portant sur la façon de traduire et exprimer ce que l'on voit ou que l'on ressent à travers le dessin animé par Paul Roux, auteur et illustrateur de plus de 170 livres et albums pour des éditeurs québécois, canadiens et français. 

 

Plus d’une cinquantaine de nouveautés seront présentées pendant l’événement dont celles des Éditions la Francophonie, des Éditions La Grande Marée, des Éditons GML et Les Balises et plus encore! Par la même occasion, les Éditions Bouton d’Or Acadie fêteront leur 20 ans en présentant des contes, des nouveautés, des tirages sur place, un goûter et plus encore! 

 

À ce palmarès, s’ajoute trois tables rondes. L’une portant sur l’importance de l’illustration sous le thème Une image vaut mille mots ! en compagnie des illustrateurs Alex A. Anne-Marie Sirois et Paul Roux ; une seconde intitulée Contes à rebours avec Éric Kennedy, Melvin Gallant, Sandra LeCouteur, Louÿs Pitre et Barry Jean Ancelet et d’une troisième intitulée Les troubles du spectre autistique. S’ouvrir à la différence avec Danielle Loranger, Chantale Audet et Patrick Hardy. 

 

Le Salon du livre de Dieppe c’est également un moment privilégié pour nombres d’élèves du District scolaire francophone Sud de découvrir l’importante production littéraire jeunesse. Ainsi, dès mardi 18 octobre, débute la tournée scolaire à laquelle une vingtaine d’auteurs présentent plus de 92 animations dans les 38 écoles de ce grand district, allant de la ville de St-Jean, en passant par les comtés de Kent, Westmorland et du Grand Moncton. À cette tournée s’ajoute 24 animations dans le District scolaire anglophone Est, les résidences pour les aînés, les garderies et les bibliothèques publiques de la région. 

 

La Nuit à la bibliothèque de Dieppe est de retour pour une cinquième année! Cette activité tant attendue permettra aux jeunes de 8 à 12 ans de passer une nuit enchanteresse en compagnie de Denis Boucher, auteur et créateur acadien de la Série les Trois Mousquetaires, d’Alex A., auteur de la série L'Agent Jean, l'un des plus gros succès de la bande dessinée au Québec, ainsi que Bryan Perro, éditeur et écrivain de la populaire série jeunesse Amos Daragon. Le tout agrémenté de jeux et de prix de présence ! Pour les animations jeunesse et grand public, nulle autre que les animations Féeli Tout raconte et de T’Choupi va à l’école dans les bibliothèques publiques de la région, alors qu’au Salon du livre, Roland et Monsieur Crapaud font la fête !, Les voyages font grandir ! avec Téa Stilton et L’homme magique et autres curiosités ! avec Marc Trudel. 

 

Aujourd’hui, il nous fait plaisir d’annoncer officiellement la mise en ligne de notre nouveau site Internet. Arborant une interface actuelle et rajeunie, il présente une information mieux structurée pour faciliter la recherche. Je vous invite donc à consulter notre site web pour prendre connaissance de la programmation complète à la nouvelle adresse www.salondulivredieppe.com . Nous tenons également à vous inviter à nous suivre sur Facebook et Instagram afin de rester informé de nos activités. 

 

Au nom du conseil d’administration, je tiens à remercier particulièrement nos commanditaires et partenaires envers qui nous sommes très reconnaissants. Entre autres, la Ville de Dieppe, le ministère du Patrimoine canadien, le Conseil des Arts du Canada, le Gouvernement du Nouveau-Brunswick, le Collège communautaire du N.-B - Campus de Dieppe, le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec, le District scolaire francophone Sud, la Fondation de la Coopération financière UNI, Radio-Canada - Acadie, CJSE et BOFM, La Fondation des Bâtisseurs de la Coop de Dieppe, Rogers, le Moniteur Acadien, L’Acadie Nouvelle, la Ville de Moncton, l’hôtel partenaire Holiday Inn Express, le Club Optimiste Moncton-Dieppe, la Revue Ancrages, la Bibliothèque publique de Dieppe, la Librairie la Grande Ourse, la Librairie Acadienne, les Éditions Perce-Neige, Starbucks, au coin des rues Champlain et Collège, Louise Belliveau, comptable professionnelle, l’Université du troisième âge et la Bibliothèque publique de Shediac. la Bibliothèque publique Gérald-LeBlanc de Bouctouche, la Bibliothèque publique de Moncton, la Bibliothèque publique Omer-Léger de Saint-Antoine et le Verger Belliveau. 

 

Nous tenons à remercier Réjean Roy qui a conçu l’affiche officielle, Nadine Cormier, la conceptrice de notre matériel promotionnel et Rebecca Lessard, conceptrice du nouveau site Web. Nous souhaitons également à souligner la fidélité de VIA Rail pour l’offre d’un voyage vers Montréal pour deux personnes et l’Acadie Nouvelle pour le tirage au sort d’une tablette numérique et de cartes-cadeaux d’une valeur de 500 $. Un grand merci à tous ces partenaires qui contribuent au Salon soit par une subvention, une commandite ou par l’achat d’une annonce publicitaire. 

 

Les membres du conseil d’administration du Salon du livre sont reconnaissants à tous les médias qui demeurent fidèles à ce rendez-vous et qui en diffusent l’information au public. 

Le Salon du livre de Dieppe est très fier de présenter une programmation variée, offrant des conférences et ateliers à la fois artistiques, littéraires et scientifiques ; pouvant rejoindre un public de tous âges et offrant une vitrine aux auteurs d’ici et d’ailleurs. 

 

En terminant, permettez-moi au nom des membres du Conseil d’administration, du personnel et des bénévoles du Salon du livre de Dieppe, de vous souhaiter la bienvenue du 20 au 23 octobre prochain, au CCNB de Dieppe. C’est un rendez-vous littéraire à ne pas manquer! 

 

Alain Roberge, président 

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 

Josée Lord 

Directrice générale 

(506) 877-7951 

Communique de presse
Pour diffusion immédiate
Dieppe, le 25 février 2016

Bilan du Salon du livre
de Dieppe 2015

L’année 2015 nous a permis d’atteindre un salon important dans l’histoire du Salon du livre de Dieppe, soit de souligner le 25e anniversaire de son existence.


Une telle réalisation est possible grâce à la générosité et l’engagement de nombreux bénévoles, qui, année après année, ont consacré du temps à l’organisation du Salon du livre. Nous devons également souligner la participation financière des gouvernements fédéral, provincial et municipal, ainsi que d’autres partenaires et commanditaires issus du milieu, notamment la contribution du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, campus de Dieppe qui héberge le Salon depuis de nombreuses années et les organismes de la communauté. Sans leur contribution, le Salon du livre de Dieppe ne pourrait pas avoir lieu.

En effet, le Salon du livre rayonne localement et régionalement, pour couvrir tout le Sud-Est francophone. Il se veut aussi un lieu d’exposition de la production littéraire d’ici et d’ailleurs, mais aussi un lieu de promotion de la langue française, de l’identité acadienne, une occasion exceptionnelle de rencontrer des auteurs et auteures, de participer à des discussions et à des échanges tant littéraires que culturels.

En 2015, le thème retenu était La 25e édition, un nouveau chapitre à l’horizon ! Ce ne sont pas moins de 66activités qui ont été organisées dans le but d’intéresser les gens et de rendre ainsi plus agréable leur visite au Salon auxquelles s’ajoutent 89 animations littéraires en milieu scolaire. C’est donc plus de 5 844 élèves qui ont eu la chance d’être sensibilisés davantage à la lecture. Parmi les autres activités, notons des animations pour les enfants dont deux dans les bibliothèques publiques de Bouctouche et de Shediac, des lectures de textes littéraires, 8 conférences, plus de 34 présentations des nouveautés et lancements de livres, des séances de dédicace, 18 rencontres littéraires et entrevues avec des auteurs, une rencontre littéraire à la bibliothèque de Dieppe réunissant trois auteurs, deux tables rondes, une réception réunissant auteurs et exposants, un dîner-conférence offert aux bibliothécaires.

Dans le même souffle, le comité organisateur se dit très heureux des activités tenues dans quelques garderies de la région. « Les visites et les animations dans les garderies seront dorénavant des incontournables pour les salons à venir ».

L’année 2016 doit maintenant nous permettre d’articuler, de définir ce nouveau chapitre, afin de relever des défis financier, organisationnel et administratif. La réalisation d’un plan stratégique s’impose, afin de guider nos pas dans les années à venir et projeter le Salon du livre de Dieppe vers de nouveaux sommets d'excellence. Celui-ci est et doit demeurer un incontournable dans notre paysage culturel.

En terminant, j’offre mes plus sincères remerciements aux membres du Conseil d’administration, aux nombreux bénévoles et à notre directrice générale, qui tel un chef d’orchestre s’assure que les musiciens suivent le rythme et jouent à l’unisson.

Le président,


Alain Roberge

Please reload

© 2017 Salon du Livre de Dieppe

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon