Biographies
des auteurs 2018

Aimée Verret

Aimée Verret est née et habite à Montréal. Détentrice d’une maîtrise en création littéraire, elle publie de la poésie et de la littérature jeunesse. Ses titres les plus récents sont Monstres marins (Del Busso, 2019) et Pars, cours ! – Vero (Éditions de Mortagne, 2019). Quand elle n’écrit pas, elle fait de l’édition et de la révision à la pige pour des maisons d’édition québécoises.

Andrée Décarie

Ayant participé à des émissions de radio et  télévision, Andrée Décarie tire parti de sa longue expérience internationale en analyse de contrôles informatiques et enquêtes de fraude pour écrire des thrillers d’un réalisme inquiétant! Andrée Décarie est comptable professionnelle agréée et une informaticienne visionnaire. Sa participation à des enquêtes de fraudes économiques et analyses de contrôles informatiques l’a amenée à devenir vérificatrice informatique. Elle a poursuivi sa carrière dans plusieurs entreprises internationales de technologies de l’information en génie logiciel.            

Antonine Maillet

Née en 1929 à Bouctouche, au Nouveau-Brunswick, Antonine Maillet a écrit une cinquantaine de livres (romans, contes, pièces de théâtre et essais), dont La Sagouine, Pélagie-la-Charrette (prix Goncourt, 1979), Le huitième jour, Le chemin Saint-Jacques, Le mystérieux voyage de Rien et Fais confiance à la mer, elle te portera. Sa renommée s’étend à toute la francophonie, et son œuvre est aujourd’hui traduite en plusieurs langues.

Marthe Laverdière

Conseils horticoles, anecdotes pas piquées des vers, authenticité sans faille : la star du Web, Marthe Laverdière, des Serres Li-Ma, dévoile un peu plus de son attachante personnalité dans cet ouvrage non censuré ! Fidèle à elle- même, l’enthousiaste horticultrice mêle joyeusement conseils de jardinage et souvenirs, coups de gueule et coups de cœur dans des récits où il est question, encore une fois, de vie, de mort, de sérénité, d’enjeux planétaires, mais aussi de tiges fendues et de perce-oreilles dans le « rack à jos ». Des conseils judicieux pour réussir son potager bio en campagne ou en ville aux recettes patrimoniales qu’elle partage généreusement, en passant par l’art de chasser les marmottes du jardin ou de construire des abris à crapauds, Marthe renseigne, amuse, séduit, émeut. Peut-on passer à côté de ce second opus ? BEN VOYONS DONC ! 

Pierre-Luc Cool

Originaire de Petit-Rocher au Nouveau-Brunswick, Pierre-Luc Cool a poursuivi ses études en éducation à l'Université de Moncton, ce qui l'a conduit à s'établir à Dieppe avec sa petite famille.  Passionné de musique métal et de littérature, c'est avec fierté qu'il publie ce premier roman.

Cindy Roy

Fée conteuse, auteure jeunesse, consultante pédagogique et enseignante au primaire, Cindy Roy se dévoue à la petite enfance depuis près de 18 ans.

 

Interpelée par la fragilité du français en milieu linguistique minoritaire, elle agit comme passeur culturel auprès des jeunes enfants et de leurs parents, en cherchant à leur faire découvrir la magie et la force des mots à travers la lecture, l’écriture, les arts et la culture.

 

Récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement 2010-2011, Cindy Roy vit à Dieppe (N.-B.), où elle continue de s’inspirer et d’inspirer les tout-petits.

Dominique de Loppinot

Née à Montréal en 1979, Dominique est la plus jeune d’une famille nombreuse. Petite, elle démontrait déjà une créativité hors du commun, pour les mauvais coups comme pour les bricolages! Passionnée de lecture, elle passait beaucoup de temps plongée dans toutes sortes d’ouvrages. La bibliothèque du quartier était sa deuxième maison. Elle écrivait aussi, grâce à son imagination débordante. Après des études en journalisme et en communications, elle s’est tournée vers l’écriture pour la jeunesse. Aujourd’hui maman de cinq enfants, elle écrit à temps plein, fortement inspirée par son quotidien et sa grande famille. Jusqu’à maintenant, elle a publié plus d’une trentaine de livres jeunesse. 

Elle vient nous parler de son parcours, sa passion pour les livres, sa vision de la littérature jeunesse et nous présenter ses publications.

 Suzie Pelletier

Suzie Pelletier est née à Sherbrooke. L’humaniste passionnée a fait carrière en ressources humaines dans les régions de Québec, Montréal et Gatineau. Depuis sa retraite, elle laisse libre cours à son besoin de création et s’exprime principalement à travers l’écriture. Elle est l’auteure de la collection Le Pays de la Terre perdue (six romans et un recueil de nouvelles) qui a captivé des milliers de lecteurs depuis six ans. La grande satisfaction que lui a procurée cette écriture l’incite à ouvrir sa propre maison, les Éditions du Défi, pour relever de nouveaux défis. Par ses treize publications, Suzie explore plusieurs genres littéraires. L’année 2019 est déjà marquée par la parution de son deuxième roman jeunesse, Noémie et Maxime en Irlande, 2 - le Connemara. Elle travaille actuellement sur le roman de suspense Danger : fentanyl. Il deviendra le quatrième livre de la collection les pirates du Web.

Suzan Payne

Suzan Payne écrit depuis toujours. Après ses études universitaires en littérature, elle fait carrière dans le monde des médias tout en continuant d’écrire dans ses temps libres. À la fin des années 2000, elle prépare quelques articles en anglais pour une revue canadienne spécialisée en motocyclisme et moto-tourisme.

Ce n’est qu’au début de la quarantaine qu’elle s’y met sérieusement et écrit son premier roman, sans toutefois le soumettre pour publication. En 2013, elle entend parler du concours littéraire «Le Prix du Polar des Maritimes» et décide de soumettre l’un de ses manuscrits. «Crimes et coma» en ressort grand gagnant et est publié aux Éditions Tarma au printemps 2014.

Elle récidive en 2018 avec «Annabelle», le premier tome de la trilogie «Pour toi mon amour pour toujours», paru aux Éditions Perce-Neige. Cette parution sera suivie du deuxième tome, «Valérie», en avril 2019. Le troisième et dernier tome, «Joëlle», paraîtra quant à lui à l’automne 2019.

Son roman «Annabelle» est finaliste pour le Prix France-Acadie 2019.

Suzan Payne est originaire de Balmoral, un petit village du nord du Nouveau-Brunswick. Elle vit présentement dans la région de Moncton avec sa famille.

Martin Larocque

Martin Larocque est comédien et conférencier québécois. Il s’est fait remarquer dans les publicités du Journal de Montréal, dans la quotidienne “Virginie” (nomination au Gala des Gémeaux en 2000) et sur scène surtout dans les comédies musicales « Un violon sur le toit » et « 50 Nuances de Gray la Parodie musicale ». Il était aussi  de la distribution de l’émission « Les Dieux de la danse » et « District 31 ». 

Il a donné, depuis presque 25 ans plus de 2000 conférences à travers le Québec et le Canada francophone en faisant la promotion de la responsabilisation et de l’estime de soi. C’est, entre autres, plus de 400 000 jeunes qu’il a touchés.

 Chroniqueur à la radio, la télévision et dans différents magazines dont « Enfants Québec » pendant plus de 8 ans. Auteur de trois livres sur la paternité aux Éditions de la Bagnole (Papa par- ci, papa par-là, Papa pure laine, Papa 24/7), il publie son quatrième livre sur la parentalité au printemps 2019 au éditions du Trécarré ; « Quand t’éduques, éduque. » Il écrit pour le magazine « Moi Parent », est blogueur pour le site « Nanny secours » et pour son propre blogue « Jaser avec Martin ».

Non officiellement, il est coach et mentor pour des conférenciers, des parents et tous ceux qui s’essoufflent et qui ont besoin d’un coup de pouce ou d’un coup de pied, Martin distribue les deux sans problème. Il est le coach que vous ne voulez pas avoir ! 

Martin a reçu quelques distinctions au cours de sa carrière ;  

  • Prix du Commonwealth Youth Service Award (1991)

  • Nomination au Gala des Prix Gémeaux, meilleure interprétation masculine (2000)

  • Médaille de L’Assemblée nationale du Québec pour Bénévole de l’année (2004)

  • Prix Personnalité public au 1er Gala paternité au Québec (2012)    

  • Nomination au Prix « Ensemble contre l’intimidation » du Gouvernement du Québec (2016)   

Sous l’invitation du Gouvernement du Québec, il fait maintenant partie du jury du prix « Ensemble contre l’intimidation » pour l’édition 2018.   

Il a été nommé ; Partenaire émérite de la lutte contre l’intimidation du gouvernement du Québec (2018)

         

Martin a réellement trouvé sa voie dans le magnifique métier de conférencier afin de réfléchir et rire, mais surtout d’aider les gens qui ont le désir de se prendre en main et de se responsabiliser. La vie est un buffet chinois…créer votre propre assiette !

Mais sa plus grande joie se nomme Miro, Sacha et Matisse. Ses fils.

Émilie Turmel 

Née à Montréal en 1988, Émilie Turmel a grandi à Québec. Poète, performeuse et travailleuse culturelle, elle a publié son premier livre, Casse-gueules (Prix René-Laynaud, finaliste Prix Émile-Nelligan), aux éditions Poètes de brousse, en 2018. Titulaire d’une maîtrise en littérature française et d’un diplôme de deuxième cycle en création de livres-objets de l’Université Laval, elle a aussi étudié et enseigné la philosophie. Elle habite aujourd'hui à Moncton, au Nouveau-Brunswick, où elle assure la direction générale du Festival Frye, le plus important festival littéraire au Canada atlantique. 

Amy Lachapelle

Amy Lachapelle a plus près d’une quarantaine de livres jeunesse à son actif. Sa première série, Le monde de Khelia, s’est vendue à plus de 35 000 exemplaires. Auteure de livres d’épouvante dans la collection Zone Frousse, elle participe à la coécriture de la série Raf à la rescousse avec l’auteure jeunesse Nadine Descheneaux. Elle publie pour la première fois pour le grand public avec le roman Toi et moi ça fait six (Libre Expression), un roman qui  met en scène les hauts et les bas de la vie de beau-parent. 

 

Prix et mentions

Elle a été invitée d’honneur jeunesse au Salon du livre de Trois-Rivières en 2013 et à celui de l’Abitibi-Témiscamingue en 2011. Le Prix du public TVA remis par le Conseil de la Culture de l’Abitibi-Témiscamingue lui a été remis en 2010 et son roman Toxique a remporté le Prix Hackmatack – Le choix des jeunes 2015. Plusieurs de ses romans ont fait partie de la sélection Communication-jeunesse. Elle a également été porte-parole et présidente du jury du Concours littéraire jeunesse Télé-Québec en Abitibi-Témiscamingue 2016.

Louÿs Pitre

Auteur, conteur, grand-père de 2 filles et de 1 garçon, âgés de 10 à 17 ans!

 

Né en 1948, à Beresford, N.-B., M. Pitre est diplômé en éducation de l’Université de Moncton, N.-B., en informations scolaires et professionnelles de l’Université de Sherbrooke, QC et en lettres à l’Université d’Aix-en-Provence en France. Ayant à cœur l’avancement de la littératie, il a fait carrière pendant plus de 20 ans dans l’enseignement et comme agent pédagogique au N.-B. et à Terre-Neuve-et-Labrador. 

 

Pendant ses années en enseignement, il a également été très actif en tant qu’auteur-compositeur-interprète. Il a œuvré plusieurs années sur la scène musicale acadienne et nationale. Période s’échelonnant de 1975 à 1998.  En 1999, il a été victime d’un ACV qui le laisse paralysé du côté droit. Il a donc été contraint d’interrompre une carrière qu’il estimait fructueuse. Long travail de réhabilitation jusqu’en 2005. C’est pendant cette période de réadaptation qu’il réoriente sa carrière artistique. Avant son accident cardio-vasculaire, il consacrait la majeure partie de son temps libre à la rédaction de poèmes et de chansons.    

Au cours de l’année 2005, il a pris conscience que malgré son handicap, il avait encore le goût de continuer à écrire. Bien qu’il n’était plus question pour lui de remonter sur la scène musicale, il a choisi de s’orienter vers l’écriture de contes pour enfants et d’autant plus qu’il avait la cause de la littéracie à cœur.

Maintenant à la retraite, M. Pitre demeure à Bas-Caraquet, N.-B. Il a donné plusieurs centaines de représentations dans les écoles, bibliothèques, librairies et Salon du Livre, auprès de plus de 3000 jeunes. Toujours avec la même motivation : celle de transmettre sa passion de la lecture et de l’écriture aux enfants. Il a rencontré des enfants dans les écoles francophones au Nouveau-Brunswick, à l’Île-du-Prince-Édouard, au Québec, en Nouvelle-Écosse ainsi que dans plusieurs écoles anglophones (immersion) au N.-B. En 2014 et 2016, il a raconté ses contes dans quelques écoles nantaises en France. Il a aussi rencontré les élèves de St-Pierre et Miquelon. Ses animations sont interactives. Le conteur est allé raconter ses aventures à Genève en Suisse en avril 2016 et à celui de Toronto et Montréal en 2017 et à Québec en 2018. 

 

De plus, durant la saison estivale, il est interprète au Village Historique Acadien.

​Catherine Bellemare

Catherine Bellemare a grandi en Outaouais. Diplômée en lettres françaises et en histoire de l’art, elle a travaillé comme intervenante dans un organisme offrant un milieu sécuritaire aux femmes victimes de violence conjugale, comme correctrice pour le Festival Nuit Blanche d’Ottawa/Gatineau et l’organisme Jeunesse J’écoute, ainsi que dans le milieu de la restauration depuis plusieurs années. Son premier roman Une irrésistible envie de fuir, de même que son second, Le tiers exclu, abordent des thèmes comme les troubles mentaux, la quête identitaire, les dépendances, la sexualité et la parentalité. 

Édith Bourget

Artiste effervescente, Édith Bourget est née à Lévis (Québec, Canada). Sensible à la beauté du monde, des couleurs et des mots, elle a toujours su que l’écriture et la peinture prendraient une grande place dans sa vie. Elle a étudié en communication graphique et en création littéraire à l’Université Laval (Québec, Canada), a travaillé en publicité puis s’est consacrée à la création d’expositions multidisciplinaires amalgamant tableaux, poèmes, performances et installations. Ses oeuvres ont été vues au Canada, en Haïti et à plusieurs endroits en Europe. 

Vivant et créant à Edmundston, au Nouveau-Brunswick (Canada), Édith Bourget a publié trente livres pour les jeunes de tous les âges: albums, recueils de poèmes et romans. Grâce à ses livres, elle a participé à plusieurs tournées scolaires à la grandeur du Canada. Écrivant en français, elle rencontre des élèves francophones et en immersion française. Elle a également participé à des salons du livre en Europe soit ceux de Paris, Montreuil et Genève. 

En mai 2019, elle publie Où est ma maison ? (Éditions du soleil de minuit), un roman pour adolescents traitant d’immigration et d’intégration. En 2017, elle a publié quatre livres: trois romans pour les lecteurs débutants soit Hourra pour Clara !, Chut, Rosalie ! (Dominique et compagnie), Les araignées monstres (Boréal Maboul) et Ici, là et ailleurs (Soulières éditeur), un recueil de nouvelles pour les adolescents. En 2016, elle a publié Gabrielle au bout du monde, un roman pour adolescents qui se passe en Australie. Plusieurs de ses photos ont été intégrées au roman. Gentils monstres, un album unissant ses poèmes et ses aquarelles, est paru aux Éditions la Grande Marée. Ses deux premiers recueils de poèmes chez Soulières éditeur, Autour de Gabrielle et Les saisons d’Henri, ont été finalistes aux Prix littéraires du Gouverneur général du Canada. Autour de Gabrielle a reçu le Prix France-Acadie. L’auteure a participé au collectif Oh ! la vache ! (Soulières éditeur) qui a été finaliste au Prix TD 2011. 

Édith Bourget a obtenu de nombreuses bourses de création du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick. Elle a fait des stages en reliure et en gravure au Musée royal de Mariemont (Belgique). Elle a été invitée à des festivals et à des tournées d’auteurs au Canada (WordFest, Vancouver International Writers Festival, Métropolis bleu, Petits bonheurs, Lire à tout vent, Idélire, Hackmatack) et à l’étranger (La Bataille des livres, Suisse, 2008, la Fête du livre de Merlieux, France, 2013) où elle a côtoyé des créateurs de toute la Francophonie. Elle a séjourné en Haïti, écrit un livre à Barcelone, présenté son travail de création en France, en Belgique, en Suisse, en Haïti et au Canada. De 1991 à 2013, elle a été critique littéraire pour la revue Lurelu, spécialisée en littérature jeunesse. 

L’auteure collectionne les albums illustrés. Dans chacun, elle y trouve un monde de beauté à l’image du cœur généreux des créateurs. Elle adore le chocolat noir, les oranges sanguines, le parfum des lilas et des frangipaniers, Vancouver, New York, Paris, Sydney, Singapour, le cinéma, les jardins botaniques et la mer. 

Édith Bourget aime voyager, rencontrer des gens de partout et parler de son travail de création aux petits et aux grands. Elle veut rester en mouvement, relever des défis, découvrir de nouveaux lieux car tout cela lui permet de mieux comprendre le monde et de nourrir ses œuvres. Pour elle, la vie est une merveilleuse fête. 

Elle rêve de paix et espère que ses mots et ses tableaux contribueront à alléger des cœurs, à ouvrir des yeux, et surtout, à donner envie de protéger la vie.

Cathy Verreault

Cathy Verreault est originaire de Les Méchins, petit village du Bas St-Laurent au Québec, Canada.

Cathy aussi nomme Kathou écrit depuis l’âge de 19 ans, surtout pour la jeunesse.  

Elle a fait ses études tout d’abord en Laboratoire médicale (Cegep de Rimouski) puis a poursuivi des études en administration (Université de Moncton).

Elle travaille pour le gouvernement fédéral tout en vaquant a son passe-temps favori, l’écriture.

Elle a fondé sa propre maison d’éditions, Les Éditions de l’Ancre, en septembre 2016 et publie elle-même ses ouvrages et offre le service de publication aux auteurs francophone de la communauté du Nouveau-Brunswick.

André Ouellon

Né tôt le matin, sur les bords de la Baie des Chaleurs à Carleton, en Gaspésie. Enfance heureuse, facile, pieuse et obéissante.

 

Découverte, très jeune, de la puissance de l'écriture lorsque voyant ma mère réagir à la lecture de certaines lettres; comme si quelques gribouillages sur papier pouvaient créer des émotions aussi fortes que la présence des êtres eux-mêmes.

 

Une panoplie d'écoles et de collèges ne parvient pas à accomplir l'acculturation nécessaire au déroulement d'une vie sans heurts ni soubresaults. La résistance au clonage à son prix à payer... Commis sur un chantier de construction, réceptionniste à un motel, barman, représentant commercial, travailleur de la construction, jobber, aventure dans l'immobilier, puis concierge! Mais toujours ce plaisir de jongler avec les idées, de provoquer, de jouer avec les mots.

 

Vocation tardive, ce n'est qu'à l'orée de cette saison de vie où le brouillard se lève doucement sur les valeurs immuables de l'existence, que les mots se posent enfin sur papier.

 

Lauréat du prix Pauline Cadieux pour la nouvelle Charles Félix; participation au camp littéraire Félix; membre du cercle littéraire la Tourelle pendant 10 ans; un millier de pages noircies et voiçi qu'apparait : Le chemin qui mène à Médie.

François Gilbert

Passionné par l’Asie, François Gilbert y a fait de nombreux séjours. Il a publié Coma en 2012, un

premier roman pour lequel il a remporté le prix Canada-Japon et a été finaliste au Grand Prix

littéraire Archambault. Son second roman, La maison d’une autre, a fait partie de la liste

préliminaire du Prix des libraires du Québec 2015. Puis il a commencé un triptyque pour la

jeunesse avec Hare Krishna pour lequel il a remporté le Prix littéraire du Gouverneur général en

2016 et été finaliste du Prix Jeunesse des libraires du Québec et du prix Espiègle. Hare Rama, la

suite a été également finaliste du prix Espiègle.

Francine Ruel

Francine Ruel partage son temps entre le jeu, l’écriture et l’enseignement.

Diplomée du Conservatoire d’Art dramatique de Québec, récipiendaire du prix Jean Valcourt. Elle a participé à plusieurs émissions jeunesse en tant que comédienne et auteur, a écrit des dramatiques pour Radio-Canada, un téléroman en collaboration avec Guy Fournier. Elle est également l’auteur de scénarios de film : (prix Radio Québec- Institut du cinéma), plusieurs chansons pour Louise Forestier, Marie-Claire Séguin, Elyse Guilbault, Marie Carmen, quelques pièces de théâtre : dont une primée au Festival de Strasbourg et au festival d’Avignon, ainsi que Broue en collaboration avec C. Meunier, JP. Plante et L. Saïa  Elle est l’auteur de 2 romans jeunesse (Mon père et moi (nomination Prix GG) et Des graffiti à suivre) 2 contes pour tous (L’enfant dans les arbres, Marion et le bout du bout du monde) 2 recueils (Plaisirs partagés, D’autres plaisirs partagés), (la Saga du Bonheur) qui comprend 4 tomes, Cœur trouvé aux objets perdus, Petite mort à Venise, ainsi qu’un récit : Ma mère est un flamant rose. Son prochain  roman, Anna et l’enfant vieillard paraîtra en septembre 2019.

Elle a enseigné à l’Inis et a donné pendant plusieurs années des ateliers d’écriture au Pavillon des Arts de l’Université Bishop’s. Elle enseigne, depuis 2015, à la Grande Bibliothèque de Montréal.

Nathalie Leclerc

Née en 1968 à Boulogne-Billancourt, en banlieue de Paris, j’ai vécu quelques années en Suisse avant de m’installer avec ma famille sur l'île d'Orléans. Je me suis occupée activement du patrimoine de mon père, notamment à travers l'Espace Félix-Leclerc situé à l'île d'Orléans. 

J’ai vécu deux années à Suresnes (2014-2016, près de Paris) pour l'écriture de mon premier ouvrage La voix de mon père que j’ai publié en octobre 2016 chez Leméac éditeur.

Jean Mohsen Fahmy

Né au Caire, en Égypte, en 1942, Jean Mohsen Fahmy détient une licence ès-lettres de l’université du Caire. Après avoir émigré au Canada en 1968, il a également obtenu une maîtrise ès-arts de l’université de Montréal et un doctorat (Ph.D.) de l’université McGill à Montréal. 

Jean Fahmy a commencé sa carrière comme journaliste, notamment comme reporter à l’Agence France-Presse (AFP) au Caire et comme éditorialiste au magazine Images (Le Caire). Au Canada, il a enseigné la littérature et la civilisation françaises aux universités McGill et d’Ottawa. 

À partir de 1974, Jean Fahmy a assumé des responsabilités croissantes au sein de la Fonction publique canadienne, dans de nombreux ministères 

Depuis 2000, Jean Fahmy est consultant dans le domaine de la formation des cadres et de la recherche en politiques publiques. Il est également un conférencier recherché et se consacre de plus en plus à sa carrière littéraire. 

Jean Fahmy a rédigé des dizaines d’articles d’analyse littéraire, sociale et politique. Il est également l’auteur de plusieurs nouvelles et essais littéraires ainsi que de huit romans, dont L’Agonie des dieux, qui a obtenu en 2006 le Prix Trillium, le prix littéraire le plus prestigieux en Ontario1. 

Un de ses récents romans, Frères ennemis, publié en 2009, a été finaliste du Prix du Salon du Livre de Toronto, du Prix du livre d'Ottawa et du Prix Trillium. Dans une chronique littéraire, le critique Jean-Luc Doumont écrit : « Ce roman arrive comme un cadeau de Noël bien avant l’heure. Jean Fahmy a mis la barre haute dans le récit des événements et dans les émotions de ses personnages. “Frères ennemis” est sans doute le roman de l’année. Une œuvre majestueuse. Magnifique! »2. 

Son roman Les Chemins de la liberté a paru en deux tomes. Le tome 1 : Fabien et Marie a été publié en 2013 et le tome 2 : L'Ultime Voyage, en 2014 aux éditions JCL. Il a remporté le Prix littéraire France-Acadie en 2014. Le prix lui a été remis à Paris3. 

En 2019, Jean Fahmy a publié aux Éditions David (Ottawa) son roman La sultane dévoilée. 

Président sortant de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF), Jean Fahmy est également président fondateur de la Table de concertation du livre franco-ontarien. Il est fortement engagé dans les milieux littéraires et culturels de la francophonie canadienne et plus particulièrement franco-ontarienne. 

Jean Fahmy a reçu en 2005 l’Hommage annuel de l’Association pancanadienne Communications et société « pour la constance de son engagement dans le domaine des communications, de l’écriture et de la francophonie »4.

​Julie Bosman

Julie Bosman travaille dans les médias écrits et vit à Montréal. Elle a publié en 2017 le recueil de nouvelles Nous sommes bien seules chez Leméac pour lequel elle a mené des entrevues avec des femmes autour du thème de la solitude. En 2018, toujours chez le même éditeur elle a fait paraître le roman jeunesse M’étendre sur l’asphalte.

​Magali Laurent

Magali Laurent est franco-canadienne. Une maîtrise de journalisme en poche, c'est toutefois pour l'écriture de fictions que son cœur balance. Son premier roman jeunesse, BILLY - Le Mystère de la Pierre de Vie, publié en mars 2013 aux Éditions de La Bagnole, est le premier opus d'une trilogie fantastique qui met en scène un adolescent déraciné en quête d'identité. Il a été finaliste du Prix de création littéraire de la Bibliothèque de Québec et du Salon international du livre de Québec en 2014. Avec B.O.A., sa nouvelle trilogie publiée en 2017 et 2018 aux Éditions de Mortagne, Magali Laurent explore un univers post-apocalyptique dans lequel six adolescents luttent pour gagner leur liberté. Le premier tome de cette série a remporté le Prix Livraddict 2018 dans la catégorie science-fiction. L’ogre et l’enfant (Bayard Canada) et Brume macabre (Héritage jeunesse), à paraître à l’automne 2019, sont respectivement ses septième et huitième romans jeunesse.

Marie-Célie Agnant

Poète, nouvelliste, romancière et traductrice, née en Haïti, Marie-Célie Agnant  vit au Québec depuis 1970.  Certains de ses ouvrages ont été traduits en plusieurs langues.  Elle publie également des ouvrages destinés aux jeunes.  Attentive au monde qui l'entoure, ses textes trouvent leur ancrage dans la réalité sociale contemporaine.  Elle a reçu en 2017 le Prix Alain-Grandbois de l’Académie des Lettres du Québec pour Femmes des Terres brûlées, (poésie) Éditions de La Pleine Lune.  

Katia Canciani

Quand elle était petite, Katia Canciani lisait tout le temps. Or, à force de lire des romans d’aventures, elle a voulu vivre la sienne et elle est devenue pilote d’avion. Au fil des ans, elle a beaucoup voyagé et sa tête est devenue un aéroport très achalandé... Les idées y décollaient les unes après les autres! Comme son ciel commençait à se remplir, elle a décidé de faire atterrir ces drôles d’avions... sur du papier! Katia a ainsi publié quarante-quatre livres pour la jeunesse, deux romans et un récit épistolaire. Elle consacre tout son temps à cultiver son petit jardin de bonheur.

Priska Poirier

Détentrice d’un baccalauréat en enseignement et d’un certificat en intervention psychosociale, Priska Poirier axe depuis toujours ses projets sur les enfants. Auteure, conférencière en littérature jeunesse, enseignante et maman de trois garçons, elle jongle simultanément avec ces quatre métiers, bien qu’elle ait abandonné l’idée de gérer sa propre classe en constatant qu’il n’y avait que vingt-quatre heures dans une journée!

 

Après l’écriture de quinze romans jeunesse, elle a publié au cours de l’été 2019 ses premiers guides pratiques sur la dyslexie et la dysorthographie, des troubles d’apprentissage avec lesquels deux de ses fils doivent vivre au quotidien.

​Hélène Harbec

Hélène Harbec est née à Saint-Jean-sur-Richelieu ( Québec). Après des études en Lettres à l’Université Laval, elle s’installe à Moncton (N.-B.). Tour à tour enseignante, infirmière, recherchiste à Radio-Canada et à l’Office national du film, elle commence son parcours littéraire en 1986, par la publication de L’été avant la mort, fiction écrite en collaboration avec France Daigle. Elle se consacre entièrement à l’écriture depuis 2001. Elle est l’auteure de deux romans, d’un récit et de plusieurs recueils de poé- sie. Jusqu’à quand un petit art de vivre est son septième recueil. En 2018, elle a remporté le Prix quinquennal Anto- nine-Maillet-Acadie Vie 2018 qui couronne l’ensemble de l’œuvre d’une artiste. 

Michel Pleau

Michel Pleau est originaire du quartier Saint-Sauveur à Québec. En 1992, il publie son premier recueil qui remporte le Prix Octave-Crémazie du Salon du livre de Québec. Depuis, il a fait paraître une quinzaine d’ouvrages. 

 

La qualité de son écriture est soulignée par les Prix Alphonse-Piché et Félix-Antoine-Savard du Festival international de la poésie de Trois-Rivières. En 2008, il reçoit le Prix du Gouverneur général pour son recueil La lenteur du monde. En 2014-2015, il travaille à la Bibliothèque du Parlement à Ottawa et anime des ateliers et rencontres poétiques à travers le pays d’Halifax à Vancouver. En reconnaissance de son parcours de poète et l’ensemble de l’œuvre, on lui décerne le Prix littéraire de l’Institut Canadien de Québec 2015 et le Prix Jean-Noël Pontbriand 2018.

 

Depuis plus de vingt ans, il anime des ateliers de création à l’UTAQ (Formation continue, Université Laval).

Please reload

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon

© 2017 Salon du Livre de Dieppe