BIOGRAPHIES

Biographies
des auteurs 2022

Greg Allain 2022_crop.jpg

Greg Allain

Greg Allain est professeur titulaire de sociologie à la retraite de l’Université de Moncton. Ses principaux champs d’intérêt sont la société acadienne, les réseaux sociaux, les communautés francophones minoritaires en milieu urbain et le développement régional. Outre l’étude La société acadienne sous la loupe du chercheur (Prise de parole, 2022), il a copublié quatre ouvrages ainsi qu’une quarantaine d’articles scientifiques et de chapitres de livres.

Engagé syndicalement, il a présidé le syndicat des professeurs et bibliothécaires de l’Université de Moncton pendant quatre ans, notamment lors de la grève de l’hiver 2000. Il a par la suite siégé pendant douze ans au bureau de direction de l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU), dont deux ans (2006-2008) à titre de président.

Bossé Paul photoSimonDelattre.jpg

Paul Bossé
©Simon Delattre

Écrivain, cinéaste, dramaturge et artiste de la performance, le monctonien Paul Bossé est d’abord et avant tout poète. Peu importe le réceptacle, Il laisse couler à flot son imagination porteuse de sculptures verbales et de mirages rythmiques.

_DSC6203-1.jpg

Ghislaine Brideau

Originaire de la péninsule acadienne au Nouveau-Brunswick, elle demeure dans la belle région du Restigouche depuis 26 ans.

Entrepreneure et auteure d’un livre Best-seller « À chacun sa barque » Un guide pratique pour un voyage intérieur.  En plus d’être animatrice/conférencière auprès de l’école Écoute ton Corps, elle est thérapeute en relation d’aide depuis 2010. 

Capitaine de sa barque, elle éprouve du plaisir d’être à la barre du gouvernail. Elle est un PHARE pour elle-même ainsi que pour les autres. Elle danse avec la VIE en savourant le moment présent et donne la meilleure version d’elle-même.

Elle a fait ses études en comptabilité au CCNB-Bathurst ainsi qu’à l’Université de Moncton.  Diplômée de l’école Écoute Ton Corps.  Maître Reiki.  

Elle était dans l’enseignement auprès des CCNB-Campbellton et Bathurst de 1993 à 1996.  Elle était dans le réseau des Caisses Populaires Acadiennes comme directrice de comptes entreprise pendant 23 ans. 

Brouillard_Stéphane2 ©Julie Artacho.jpg

Stéphane Brouillard
©Julie Artacho

Stéphane Brouillard est communicateur scientifique depuis plus de 20 ans. En 2004, il a fondé les Neurones Atomiques avec son frère Martin. La talentueuse équipe des Neurones Atomiques offre des ateliers d'exploration scientifique. Leur mission : développer la curiosité et susciter l'émerveillement.

Fernande Chouinard.jpg

Fernande Chouinard

Originaire de Tracadie, Fernande Chouinard a été enseignante, conseillère pédagogique et administratrice scolaire. Elle est aujourd’hui consultante en développement organisationnel et en relations de travail. Elle signe son 3e roman après La tailleuse de clés (Perce-Neige, 2012), finaliste au Prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie Vie, et Sans réserve (La Grande Maré, 2016).

Rose Després.jpg

Rose Després
©Samuel LeBlanc

Comédienne, musicienne, interprète, compositrice et enseignante, Rose Després est active depuis quarante ans dans le réseau littéraire, artistique et culturel de l’Acadie. En 2001, elle remportait le prix Antonine-Maillet-Acadie Vie pour son recueil La vie prodigieuse. En 2012, paraissait dans la collection Bibliothèque canadienne-française une anthologie comprenant quatre de ses recueils, suivi du recueil Vraisemblable, en 2013.
Després traduit également de la poésie. On lui doit la traduction des recueils Le pluvier kildir (prix du Gouverneur général en langue anglaise) du poète ontarien Phil Hall, et femme-rivière, de l’écrivaine métisse Katherena Vermette.

Duguay Joanie Crédit Mélissa Beaupré-Perron.jpeg

Joanie Duguay
© Mélissa Beaupré-Perron

Originaire de Pointe-Alexandre, situé à l’ile Lamèque au Nouveau-Brunswisk, Joanie Duguay habite aujourd’hui la ville portuaire de Saint-Jean, où elle enseigne depuis plusieurs années. Elle est l’autrice de trois livres jeunesse, tous parus chez Bouton d’or Acadie. La jig du carrousel est son premier recueil de poésie.

marie_pierre_duval©Julia_Marois_72dpi.jpg

Marie-Pierre Duval
©Julia Marois

Reconnue pour son expertise en télévision, Marie-Pierre Duval a mis ses compétences au profit de plusieurs émissions qui ont fait leur marque au Québec. Elle a notamment été recherchiste, productrice et auteure de documentaires. Elle est lauréate de quatre prix Gémeaux. Depuis 2017, elle a amorcé un changement de vie majeur qui lui a inspiré ce premier roman.

Glorieux_KarineC.jpg

Karine Glorieux

Avant d’écrire des livres, Karine Glorieux a servi des milliers de cafés, étudié la littérature, bourlingué aux quatre coins du monde et donné naissance à trois ravissantes créatures qui ont grandi beaucoup trop vite. Autrice de plusieurs romans pour les adultes (Tuer la poule, la série Mademoiselle Tic Tac) et pour les jeunes (Il était 26 fois, la série Mutants), elle enseigne aussi la littérature au Collège de Maisonneuve.

20180808_230201000_iOS.jpg

Simon Lafrance

Né en 1990, Simon Lafrance n'a jamais couru plus de cinq paliers au test "navette" Léger-Boucher. Enfant, quand sa mère voulait le punir, elle l'envoyait jouer dehors, loin de ses bandes dessinées. Puis est arrivé le jour de son vingt-troisième anniversaire et Simon a fait le vœu de ne plus jamais faire de sport. Son souhait s'est réalisé : il est devenu romancier. Blague à part, vivre de l'écriture n'est pas facile. Et le parcours de Simon n'a rien d'une ligne droite. Entre 2010 et 2013, il enchaîne les certificats universitaires sans savoir trop ce qu'il en ferait. Ce n'est qu'ensuite que l'École nationale de l'humour lui ouvre ses portes, où il étudie l'écriture humoristique. Depuis, Simon accumule les expériences en tout genre. Il écrit pour divers magazines, collabore à des émissions de radio, de télévision, avant de publier un premier roman noir : Comment j'ai appris tuer. S'ensuivent alors une kyrielle de projets littéraires et de collaborations en tous genres.

Melanie Leger1_Emmanuel Albert photographe_crop.jpg

Mélanie Léger
©Emmanuel Albert

Leader multidisciplinaire de la francophonie canadienne, éditrice et experte-conseil en pédagogie, Carole est connue pour son dynamisme, sa créativité et son expérience en consultation stratégique et opérationnelle. Propriétaire de la maison d’édition Apprentissage Illimité, qui vend ses ressources à l'échelle nationale et internationale, Carole est souvent appelée à agir à titre d’experte-conseil en pédagogie identitaire et en linguistique, notamment auprès d’associations éducatives, de maisons d’édition, de conseils scolaires et de divers établissements d’enseignement, et ce, à l’échelle nationale et internationale. Carole s’intéresse tout particulièrement à la pédagogie du jeu, à la littératie culturelle, à l’école citoyenne et à la sécurité linguistique. Elle est vice-présidente du Centre de la francophonie des Amériques et vice-présidente du World Trade Centre Winnipeg.

PerrineLeblanc_2021_©JustineLatour petit format 3.jpg

Perrine LeBlanc
©Justine Latour

Perrine Leblanc est née à Montréal et vit en Gaspésie. Elle est diplômée en lettres de l'Université Laval et de l'Université de Montréal. Elle a exercé les métiers de correctrice et d'éditrice, notamment chez Leméac et VLB éditeur, avant de faire paraître au Quartanier en 2010 son premier roman, L'homme blanc (Grand prix du livre de Montréal, gagnant du Combat national des livres de Radio-Canada, prix littéraire du Gouverneur général du Canada). L'homme blanc est publié l'année suivante dans la collection Blanche des éditions Gallimard, sous le titre Kolia, et figure parmi les vingt meilleurs romans québécois parus entre 2000 et 2020 selon la revue L'inconvénient. Après Malabourg (2014, finaliste du prix Françoise-Sagan en France et finaliste du prix littéraire du Gouverneur général dans la catégorie Traductions : Lazer Lederhendler pour The Lake, Anansi, 2015), Gens du Nord paraît chez Gallimard en 2022 et reçoit un accueil enthousiaste de la presse littéraire et des lecteurs

 

Des camps soviétiques à l'Irlande, en passant par la Gaspésie, Montréal, Paris et New York, Perrine Leblanc développe, dans une langue épurée et attentive à son sujet, une oeuvre romanesque à la trame serrée, rigoureuse et ouverte sur le monde.

DanielleMarcotte.jpg

Danielle S. Marcotte

Danielle S. Marcotte a quitté en 1974 le programme de maîtrise en Histoire de l’Université de Victoria pour travailler à Radio-Canada à Vancouver durant plus de trente ans. D’abord animatrice et réalisatrice, puis auteure depuis une douzaine d’années, elle est aussi mère de deux enfants adultes. Née au Québec, elle a également habité dans les Maritimes et enfin en Colombie-Britannique où elle réside depuis près de cinquante ans. Neuf de ses histoires pour la jeunesse et six de ses nouvelles pour adultes, publiées en français chez différents éditeurs au Québec et hors Québec, ont vu le jour jusqu’ici.

Sonya Malaborza_Louis-Philippe Chiasson.jpg

Sonya Malaborza

Originaire de Rexton, au Nouveau-Brunswick, Sonya Malaborza a fait un grand détour vers Toronto, puis Moncton, avant de s’installer à quelques kilomètres du village où elle a grandi. Lectrice, traductrice et incubatrice d’idées, Sonya prend plaisir à accompagner des auteurs·trices et des traducteurs·trices dans l’exercice de leur profession, notamment pour la revue Ancrages, où elle contribue depuis 2017 à l’édition des contenus. À ce titre, elle travaille également aux Éditions Prise de parole comme conseillère littéraire pour les provinces de l’Atlantique. Ces jours-ci, Sonya se consacre entre autres à la traduction de poèmes et d’essais de l’écrivain et traducteur vénézuélien Adalber Salas Hernández, de même qu’à un projet de théâtre autour de la figure de Phèdre (Échos de Phèdre : les racines de la rage) avec la compagnie Inter Arts Matrix. L’accoucheuse de Scots Bay, sa traduction du roman à succès The Birth House d’Ami McKay, est parue en 2020 aux Éditions Prise de parole et lui a valu une nomination aux Prix littéraires du Gouverneur général dans la catégorie traduction et aux Éloizes en 2022 dans la catégorie Artiste en littérature. Il lui arrive aussi parfois d’écrire des textes de son cru.

NathashaPilotte.jpg

Nathasha Pilotte

Nathasha Pilotte, native de la ville de Québec, réside à Saint-Jean (N.-B.), où elle se consacre exclusivement à ses projets de création. Autrice et illustratrice de Zim s’imagine, Luna n’aime pas et Luna doesn’t like that, elle a aussi illustré le roman La bonne idée ! et les albums Petit Pico et Un logis pour Molly chez Bouton d’or Acadie. Au fil des années et de ses marionnettes, Nathasha est devenue une chouchou des salons du livre et des présentations scolaires, et ses créations font craquer petits et grands !

RAICHE 1 - pour WEB.jpg

Jean-Philippe Raîche

Jean-Philippe Raîche Poète acadien, Jean-Philippe Raîche a grandi au Petit-Rocher dans le district de Gespe'gewa'gi, territoire traditionnel du peuple mi’gmaq. Il a publié, aux éditions Perce-Neige, Une Lettre au bout du monde, en lice au prix du Gouverneur général et Ne réveillez pas l'amour avant qu'elle ne le veuille qui a reçu, en France, le prix Aliénor et le prix Louise-Labé. Il a été poète flyé du Festival Frye et poète lauréat de la ville de Moncton (2019-2022). Au théâtre, on lui doit une traduction de The Best Brothers de Daniel MacIvor, mise en scène par le Théâtre populaire d’Acadie en 2022. Ses textes sont parus dans plusieurs anthologies au Canada et en France, dont Terre (Éditions David, Ottawa, 2021) et Haute Tension – Poésies françaises aujourd’hui (Éditions du Castor Astral, Paris, 2022).  

Photo 2021.jpeg

Paul Roux

Auteur et illustrateur de plus de 220 livres, Paul Roux écrit et dessine depuis toujours. Il collabore régulièrement avec les maisons d’éditions québécoises et canadiennes, dont Héritage, Dominique et Compagnie, Bayard, Bouton d’or Acadie, Vents d’Ouest, Soulières, CFORP, Boomerang, Québec Amérique.

Très actif et passionné, il a largement contribué à l’éclosion de la bande dessinée, tant en Outaouais qu’au Québec et enseigne à l’Université du Québec en Outaouais depuis la mise sur pied du seul bac en BD au Canada, qu’il a contribué à créer.

Récipiendaire de nombreux prix et bourses, il recevait en 2012 un prestigieux Joe Shuster Award pour l’album Les toiles mystérieuses, meilleure BD jeunesse de l’année au Canada. En 2018 et 2019, son roman Gladiateurs virtuels remportait coup sur coup le Prix littéraire jeunesse le Droit et le Prix Tamarac, remis par l’association des bibliothèques de l’Ontario.

Infatigable, Paul Roux aime relever des défis et aborder de nouveaux genres. Et c’est avec un égal plaisir qu’il oscille en permanence entre le roman, la bande dessinée, le livre illustré et le roman graphique.

philippe-stephbourgeois-3_1920x768.jpg

Philippe Soldevila

À venir...

Govrache_BILLETTERIE.png

Govrache

Slameur au verbe parfaitement poli mais impoli, Govrache dessine avec une virtuosité indéniable, les petits riens du quotidien. Il vient piquer nos consciences endormies, assénant ses textes coups de poing qui nous forcent à sortir de notre léthargie et nous éveillent au monde alentour...  Abrupte réalité de contextes sociaux que, par confort, nous choisissons parfois d’ignorer.

La scène est son élément, et c’est ce naturel profond qui charme, autant que son humour facile et chatouilleur. Un moment tout en finesse entre douceur, émotion et insolence, dont on aurait tort de se priver.

Photo Eugène Aucoin.jpg

Eugène Aucoin

Retraité de la fonction publique canadienne en tant que directeur national de programmes de ressources humaines, Eugène a formé, avant et depuis sa retraite, des milliers de dirigeants, tant au niveau de la maîtrise universitaire que sur les scènes nationale et internationale, sur des sujets tels que le développement humain et l'apprentissage axé sur l'expérience.

Il détient une maîtrise en développement des ressources humaines de St Francis Xavier University, une maîtrise en éducation des adultes de University Associates de San Diego, Californie, ainsi qu'un baccalauréat en psychologie de l'Université de Moncton. 

Son livre intitulé : La science a-t-elle tué Dieu? a reçu le prix littéraire du meilleur livre de l’Asie en 2020, en théologie.

Boudreau Annette.jpg

Annette Boudreau

Annette Boudreau est professeure émérite au Département d’études françaises de l’Université de Moncton. Elle mène des recherches sur le rapport entre idéologies linguistiques, pratiques linguistiques et construction identitaire en milieu minoritaire, en particulier en Acadie. Elle s’intéresse plus spécifiquement aux problématiques liées à l’insécurité linguistique et aux sentiments de légitimité / d’illégitimité qui en découlent.

SarahBrideau_anniefrancenoel-11.jpeg

Sarah Marylou Brideau
©Annie-France Noël

Originaire de la Péninsule acadienne dans le Nord-Est du Nouveau-Brunswick, Sarah vécu son adolescence à Moncton où elle publia deux recueils aux éditions Perce-neige Romanichelle (2002) et Rues étrangères (2005). Elle poursuivi ses études à Fredericton (N.-B.), puis Montréal (QC), où elle fit une Maîtrise en lettres à l’Université McGill. En 2013, un troisième recueil, Cœurs nomades, parait chez Prise de parole à Sudbury (ON). Au fil des ans Sarah a contribué à de nombreuses revues et publications, notamment en tant que critique littéraire à la revue LQ. Elle habite le long de la magnifique rivière Petitcodiac et travaille dans le domaine du cinéma. Les vents de Memramcook est son quatrième recueil.

Marie-Cadieux.jpg

Marie Cadieux 

Scénariste et réalisatrice de métier, conseillère en scénarisation, Marie se considère d’abord et avant tout comme une auteure. Auteur de documentaires, auteur dramatique, auteur littéraire aussi, et autant que possible, auteur de sa vie! 

Ses longs métrages documentaires ont été projetés partout au pays et dans quelques festivals internationaux. À double tour a été mis en nomination pour un prix Gémeaux, et Sentence Vie a été sélectionnée pour projection au célèbre Ex-Centris. Éloge du chiac, Part 2 a été sélectionné au FFM de Montréal et a bénéficié d’une centaine de projections publiques. Son dernier documentaire diffusé a été sélectionné comme film de clotûre au Festival Pêcheurs du Monde, de Lorient, en France. En date de l’été 2012, elle a deux autres documentaires télé en post-production.

Originaire de Moncton, au Nouveau-Brunswick, où elle vit actuellement, elle a travaillé pendant 25 ans en Ontario. Elle a également séjourné et collaboré à des projets créatifs dans de nombreuses autres régions du Canada, en Europe et en Afrique. Mère de deux filles, le travail de création est son gagne-pain depuis plus de 25 ans. Précédemment, elle a travaillé comme animatrice à la radio et à la télévision de la SRC, et a accompli de nombreux mandats de gestion de projets pour divers organismes culturels et artistiques. (Théâtre Action, CRHSC, CNA, Jeux de la Francophonie). En 2018, Marie s'est vue accorder le prestigieux Prix Champlain pour son roman "Histoire de galets"(Bouton d'Or Acadie).

Marie-France-Comeau.JPG

Marie-France Comeau

Marie-France Comeau est Acadienne et vit au bord de la baie des Chaleurs, dans le Nord du Nouveau-Brunswick. Son premier conte, L’étoile dans la pomme, lui a valu le Prix Marilyn Trenholme Counsell pour l’alphabétisation à la petite enfance et est un bestseller de Bouton d’or Acadie. Autrice de Diego l’escargot et du Pit à papa, Marie-France Comeau ne cesse de créer et de voyager pour raconter ses histoires. Elle a été reçue à maintes reprises en France. Son spectacle Quelles histoires !, avec le pianiste Lucien Allard, a fait le tour du Québec et de l’Acadie. Auteure de dix albums jeunesses, dont le Monstre dans ma cuisine finaliste du Prix Champlain 2022. L'album Un bisou coquelicot est le tout dernier.

BenoitDG.jpg

Benoit Doyon-Gosselin

Benoit Doyon-Gosselin est professeur de littérature acadienne à l’Université de Moncton. Outre ses publications scientifiques, il a fait paraître un recueil de poèmes (Mes états de toi, 2002) et un conte pour enfants (La petite fille qui sauva les arbres, 2007). Il est l’un des idéateurs de la création du Parc Gérald-Leblanc et anime de façon ponctuelle des promenades littéraires dans le centre-ville de Moncton.

Murielle Duguay (2).jpg

Murielle Duguay 

En 2000, Murielle Cyr reprend son nom de jeune fille, Murielle Duguay.Née en 1946, Murielle Duguay a vécu son enfance sur l’île de Lamèque. Elle obtient son baccalauréat en psychologie au Collège Jésus-Marie (UMCS) à Shippagan, œuvre en tant que travailleuse sociale au service à l’enfance pendant un an pour se diriger par la suite dans l’enseignement. Elle détient une maîtrise en éducation de l’Université de Moncton tout en poursuit cette carrière, principalement au niveau secondaire dans les écoles polyvalentes à Tracadie-Sheila et à Caraquet. Au fil des ans, elle publie des articles dans le journal provincial. De 1982 à 1989, elle publie quelques poèmes dans les revues Éloizes, un conte pour enfants Yano et les soldats aux épées magiques, inspiré de l’un de ses trois fils et le livre collectif de nouvelles littéraires Concerto pour huit voix contient l’un de ses textes. Entre son travail dans l’enseignement, ses responsabilités familiales et professionnelles, elle fit l’écriture et la mise en scène de la pièce de théâtre La vie chômée qui fut jouée à plusieurs reprises dans la Péninsule acadienne. En 2000, l’année de sa retraite de l’enseignement, elle reprit son nom de jeune fille, Murielle Duguay. En 2010, elle publie Situation trompeuse, contenant sept nouvelles littéraires. En 2012, elle sort un roman intitulé Jade, La soif du bonheur, en 2020, La tourmente du pêcheur, et en 2022, La ville l’a piégée. Depuis 2018, elle a aussi renoué avec sa première passion, la poésie, et participe activement aux activités de slam/poésie en Acadie. Elle a présenté plus d’une dizaine de textes sur scène lors du Festival international de Slam/Poésie en Acadie (FISPA), Festival inspire et sur différentes scènes dans la région.

Aujourd’hui, elle profite de sa retraite pour voyager et concocter des textes littéraires inspirés des gestes du quotidien. Dans ses écrits, elle se plaît à impliquer tous les sens et toute une gamme d’émotions. Que ce soit dans le roman ou dans le slam, son écriture exprime des sentiments d’amour, d’abandon, de culpabilité, d’espoir, de désespoir ou des émotions aussi variées que la colère, la joie, la peur et la tristesse. Comme les êtres humains traversent différentes expériences et se trouvent emportés dans un maelstrom de sentiments et d’émotions, elle trouve important de les faire vivre par ses personnages et terminer ses récits sur une note positive.

Arianne Gagnon-Roy.jpg

Ariane Gagnon-Roy

Après avoir obtenu un baccalauréat avec une concentration en français à l’Université St.Thomas, Arianne Gagnon-Roy fait sa maîtrise en sciences de l’information à l’Université d’Ottawa. A 19 ans, elle remporte le prix Hackmatack- Le choix des jeunes, avec son tout premier roman. Maintenant âgée de 29 ans, elle se concentre principalement sur l’écriture.

Annie Groovie photo.jpg

Annie Groovie

De nature enjouée et créative, Annie Groovie a toujours eu des idées plein la tête ! Avec son style graphique épuré, ses illustrations minimalistes, son humour absurde et ses jeux de mots, elle divertit petits et grands tout en cherchant à instruire et à faire réfléchir ses lecteurs et lectrices. Tout comme son personnage Léon, Annie Groovie est gourmande, gaffeuse, mordue d’acrobaties et de cirque, adore s’amuser, rigoler, et jouer avec les mots. D’ailleurs, elle s’inspire souvent de sa propre vie pour créer les histoires de Léon.

HeadShotMSCLean (46 of 46) (1).jpg

Justin Guitard

Après avoir suivi une formation en théâtre à l’Université d’Ottawa, Justin Guitard a obtenu un baccalauréat en littérature à l’Université de Moncton. Également titulaire d’un baccalauréat en Éducation et d’une maitrise en Éducation, il enseigne le français et la communication à l'Université et est directeur-adjoint au secondaire.

Artiste pluridisciplinaire, il est scénariste et réalisateur au cinéma. Il a d’ailleurs remporté le prix du meilleur film franco-canadien aux Rendez-vous du cinéma de Montréal en 2013 avec son œuvre Une affaire de famille.

 

Animateur bien connu en Acadie, on a pu le voir en 2022 à l’animation d’À nous l’été sur les ondes de Radio-Canada et d’Apprendre autrement sur les ondes de TFO.

 

Justin est également un auteur et conférencier qui a publié 10 livres, dont la série Voilà pourquoi cette fille n’est pas ta mère, vendue à des milliers d’exemplaires.

 

Auteur et interprète à ses heures, son premier album de chansons originale, la loi du plus corps, lancé en mai 2021, a cumulé plus de 40000 écoutes sur Spotify et a vu 5 de ses chansons percer le top-10 de l’ARCANB. Le single Sophie a fait partie du palmarès des 40 chansons les plus populaires en 2021.

 

Il est aussi le Directeur Artistique du Théâtre du Tsar, où il a écrit et mis en scène plusieurs pièces de la compagnie; ainsi que le Directeur de l'Agence du Tsar, qui représente plusieurs artistes acadiens.

Photo pub. 2017 Skip Wallin.JPG

Diane Carmel Léger

Diane Carmel Léger a grandi dans le village acadien de Memramcook, Nouveau-Brunswick. Pendant 20 ans, elle a enseigné en Immersion française de la maternelle à la 6e année. Auteure de plusieurs livres soulignés par la critique, comme son roman, La butte à Pétard, un classique de la littérature jeunesse acadienne, lauréat du Prix Hackmatack  et Les Acmaq, tome 1 : Le secret de la vieille Madouesse, lauréat du prestigieux Prix-Antonine-Maillet-Acadie Vie. La majorité de ses livres initient les lecteurs à l’histoire de l’Acadie sans nuire à la trame des récits, comme le montre Les Acmaq, tome 3 Les pèlerins de Grand-Pré. Elle traduit aussi ses livres, sauf la récente traduction allemande de La patate cadeau. Diane était membre de la délégation officielle du Canada, le pays d’honneur à la Foire du livre de Francfort en 2021.

Johanna_Lezziero.jpg

Johanna Lezierro

Originaire de la France, Johanna Lezierro a toujours eu une passion pour le dessin et le monde animal. Après 10 ans passés dans l’univers de la mode enfantine en tant que designer textile, elle et son mari ont décidé de partir vivre une grande aventure au Canada. En 2020, elle a illustré La boite aux belles choses de Christine Arbour.

G.LeBlanc.jpg

Georgette LeBlanc

Originaire de la baie Sainte-Marie, en Nouvelle-Écosse, Georgette LeBlanc est titulaire d’un doctorat en Études francophones à ULL (University of Louisiana at Lafayette). Aux confluences du narratif et du lyrique, ses romans en vers libres transgressent les genres littéraires. Elle a occupé le poste de poète officielle du Parlement du Canada et elle a été scénariste pour la télésérie Belle-Baie. Elle dirige la collection Acadie tropicale aux Éditions Perce-Neige.

AnnePanasuk_PatrickLachance.jpg

Anne Panasuk
©Patrick Lachance 

Anne Panasuk a été journaliste à la télévision de Radio- Canada durant trente-huit ans. Sa connaissance des Premières Nations lui a permis de révéler des histoires méconnues dans des reportages dont l’excellence a été maintes fois soulignée. En juin 2021, elle a accepté le rôle de conseillère spéciale pour le soutien aux familles d’enfants autochtones disparus auprès du ministre des Affaires autochtones du Québec.

Mallet-Parent_Jocelyne_RVB.jpg

Jocelyne Mallet-Parent

Native du Nouveau-Brunswick et d’origine acadienne Jocelyne Mallet-Parent

vit au Québec en Gaspésie. Après une brillante carrière dans le monde de l’éducation au Nouveau-Brunswick où elle a œuvré à titre de directrice de Polyvalente, directrice générale de Commissions scolaires, sous-ministre adjointe au Ministère de l’Éducation du N.B., et correspondante nationale au sein d’un organisme de la Francophonie, elle a publié sept romans dont le premier, Sous le même soleil, lui a valu le prix France-Acadie 2007 alors que son 6e a été finaliste à trois Prix littéraires.

 

Elle est membre de l’Union des écrivains québécois (UNEQ), de l’Association acadienne des artistes professionnels du N.-B. (AAAPNB) et de Culture Gaspésie (CG). Boursière du Conseil des Arts du Canada, elle a fait partie de la délégation canadienne au Salon du livre de Paris en 2018. Elle a participé à plusieurs Salon du livre, prononcé de nombreuses conférences et participé à de multiples activités littéraires.

 

Globetrotteuse accomplie, elle a visité plus d’une soixantaine de pays. Sportive assidue, elle pratique la course à pied, le ski de fond, le vélo et la marche.

Cindy_Roy_Photo.jpg

Cindy Roy

Fée conteuse, auteure jeunesse, consultante pédagogique et enseignante au primaire, Cindy Roy se dévoue à la petite enfance depuis près de 18 ans.

 

Interpelée par la fragilité du français en milieu linguistique minoritaire, elle agit comme passeur culturel auprès des jeunes enfants et de leurs parents, en cherchant à leur faire découvrir la magie et la force des mots à travers la lecture, l’écriture, les arts et la culture.

 

Récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement 2010-2011, Cindy Roy vit à Dieppe (N.-B.), où elle continue de s’inspirer et d’inspirer les tout-petits.

2012_1124winter0028.JPG

André Ouellon

Il fait ses études à Montréal; co-fondateur du journal étudiant : Le Sceptique. Membre pendant dix ans du cercle littéraire La Tourelle. Vocation tardive, ce n’est qu’à l’approche de cette saison de vie où se lève doucement le brouillard sur les valeurs intangibles de l'existence qu'apparaissent enfin diverses associations de mots... qui finissent parfois par être publiés. Romans, Théâtre, Nouvelle!

André-Carl Vachon 25 septembre 2021-buste-1.jpg

André-Carl Vachon

André-Carl Vachon s’intéresse à l’histoire acadienne depuis 1993. Il détient une maîtrise en histoire acadienne (UQTR 2018). Il est l’auteur de l’essai Les déportations des Acadiens et de leur arrivée au Québec, publié en 2014 aux éditions La Grande Marée. En 2015, M. Vachon a reçu entre autres le prix intergouvernemental Acadie-Québec, ainsi qu’une mention du jury du prix international France-Acadie 2015. En 2016, M. Vachon publie deux essais qui se sont vu décerner le prix Robert-Prévost 2018. Le premier, Les Acadiens déportés qui acceptèrent l’offre de Murray, l’auteur a reçu la bourse de création des Écrivains francophones d’Amérique 2016, le prix Percy-W.-Foy 2016 et le prix France-Acadie 2018. Le deuxième, Une petite Cadie en Martinique, l’auteur a reçu la médaille de la ville du Morne Rouge, Martinique. En 2018, l’auteur a publié son livre Histoire de l’Acadie de la fondation aux déportations, tome 1 (1603-1710). En 2019, il a publié son premier récit, Raconte-moi la Déportation des Acadiens, dans la collection jeunesse des Éditions Le Petit Homme. Pour ce livre, il est finaliste pour le prix Éloize 2020 « Artiste de l’Acadie du Québec ». Puis, son livre Histoire de l’Acadie de la fondation aux déportations, tome 2 (1710-1763) a été publié en 2019. L’auteur a reçu le prix Percy-W.-Foy 2019 pour ce dernier titre. En 2019, il a reçu le prix Philippe-Aubert-de-Gaspé pour sa contribution exceptionnelle à l’histoire et à son amour de l’Acadie. En 2020, il a publié son mémoire de maîtrise : Les réfugiés et miliciens acadiens en Nouvelle-France. 1755-1763. Ensuite, il a été président d’honneur du 30e Salon du livre de Dieppe, Nouveau-Brunswick, en octobre 2020. Finalement, son essai La colonisation de l’Acadie. 1632-1654 a été publié au début de l’année 2022.

Capture d’écran 2022-09-15 123632.png

Cathy Verreault

Kathou écrit depuis l’âge de 19 ans. Originaire du Bas Saint Laurent, elle se promène dans les écoles et les Salons du livre afin de faire participer les jeunes dans ses publications.  Elle est la fondatrice des Éditions de l’Ancre depuis 2016 et a publié plus de 7 livres.

Edith Blais©Krystel V. Morin.jpg

Edith Blais
©Krystel V. Morin

Née le 9 septembre 1984, Edith Blais est une jeune Québécoise qui mène volontairement une vie simple. Grande voyageuse et passionnée des cultures étrangères, elle s’initie à la cuisine locale lors de ses voyages, et elle en fait même son métier. Dotée d’une créativité et d’une fibre artistique remarquable, la jeune femme se consacre à la peinture et à l’écriture depuis l’adolescence. En 2019, les photos d’Edith font le tour du monde : elle et son compagnon, Luca Tacchetto, sont retenus en otages au Sahel. Au cours de sa détention, elle fera la connaissance d’une autre captive qui l’encouragera à publier un recueil de poèmes et qui lui prêtera son unique stylo. Aujourd’hui, cette talentueuse artiste multidisciplinaire nous livre Le sablier, son premier ouvrage, en qualité d’auteure, poète et illustratrice.

Gabrielle.jpg

Gabrielle Boulianne-Tremblay

Gabrielle Boulianne-Tremblay est écrivaine et comédienne. Reconnue pour son rôle dans le film Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau, elle obtient une nomination aux Prix Écrans Canadiens comme meilleure actrice de soutien: une première pour une femme trans au Canada. En 2018 est paru son recueil de poésie Les Secrets de l’origami chez Del Busso Éditeur. Elle fait également paraître des textes en revues. Son premier roman, La fille d’elle-même (Marchand de Feuilles, 2021) est la première autofiction francophone écrite par une femme trans au Québec. Il reçoit d'ailleurs un accueil chaleureux tant du côté de la critique que du public. 

Brouillard_Martin2 ©Julie Artacho.jpg

Martin Brouillard
©Julie Artacho

Martin Brouillard a enseigné au primaire pendant 5 ans. En 2004, il a fondé les Neurones Atomiques avec son frère Stéphane. La talentueuse équipe des Neurones Atomiques offre des ateliers d'exploration scientifique. Leur mission : développer la curiosité et susciter l'émerveillement.

Herménégilde Chiasson crédit  Mathieu Léger.png

Herménégilde Chiasson
©Mathieu Léger

Poète, dramaturge, artiste visuel et cinéaste, Herménégilde Chiasson est un créateur prolifique et multidisciplinaire. Son œuvre s’inscrit dans l’affirmation d’une Acadie moderne et contemporaine. Elle lui a valu de nombreux honneurs, dont le Prix Molson du Conseil des Arts du Canada pour l’ensemble de son œuvre. Il a publié près d’une quarantaine d’ouvrages, dont Béatitudes (prix Champlain), Conversations (prix du Gouverneur général), et la série de douze livres Autoportrait, en 2014. Il joue un rôle de premier plan dans le développement du milieu culturel en Acadie. De 2003 à 2009, il a occupé la fonction de lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick.

nadineDescheneaux_creditphotojuliamarois2021.jpeg

Nadine Descheneaux
©Julia Marois

Nadine est née à Greenfield Park et… y habite toujours! Auteure et conférencière, Nadine ne se sépare jamais d'un crayon et de son cahier d'inspiration. Tous les jours, elle y note toutes ses idées: les plus drôles, les plus étonnantes, les plus effrayantes et les plus fantastiques. Ensuite, elle écrit des histoires un peu folles (ou tristes, ou d'amour, ou drôles ou poétiques, ça dépend!) dans son bureau rempli de livres, de photos, de souvenirs, d'affiches, de livres et de cahiers. Pas étonnant alors de savoir que, depuis 2006, elle a publié une soixantaine de livres pour les jeunes. 

Chaque année – quand la pandémie ne ralentit pas ses activités ! - , elle visite des centaines de classes dans les écoles du Québec, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l’Ontario pour allumer l’imagination des enfants et des grands, en plus de participer à de nombreux salons du livre. Depuis mars 2020, elle offre des ateliers littéraires interactifs en visioconférence. Elle a ainsi pu continuer de rencontrer des élèves d’un peu partout au pays de l’Ouest canadien jusqu’au Bas-Saint-Laurent en passant par des écoles de la Montérégie. 

Dans l’ordre et le désordre, elle adore sa famille, les olives, jouer aux cartes, le café, la plage, les casse-têtes et les bibliothèques. 

Dans ses temps libres (!), Nadine lit.    

Stéphanie Dugas.jpg

Stéphanie Dugas

Écrivaine, rêveuse à temps plein, photographe à temps perdu et «geekette» de naissance, Stéphanie Dugas est une artiste passionnée des mondes imaginaires. Âgée de trente et un ans et originaire de Paquetville, Stéphanie écrit des histoires depuis l’âge de six ans. En 2018, elle obtint une maîtrise en spécialisation en études littéraires. Elle travaille maintenant dans le monde de l’édition grâce aux Éditions de la Francophonie, en étant, entre autres, analyste de manuscrits, correctrice et mentore littéraire. Elle publia les trois premiers tomes de sa saga Un lourd fardeau en 2015, 2016 et 2018, qui furent suivis d’une réédition de son premier tome en 2019. En 2016, Stéphanie publia également, de façon intime, solitaire et à titre de coauteure, À la recherche du bonheur, les deux tomes d’un roman semi-biographique initialement écrit par sa grand-mère Dugas, réalisant le rêve de vie de cette dame atteinte de la maladie d’Alzheimer. Après plus de mille exemplaires de ses romans vendus au total, Énigmes illusoires devint sa sixième publication en carrière.

Salon du livre.jpg

Chantal Duguay Mallet

Originaire de Lamèque, Chantal Duguay Mallet est une écrivaine et enseignante à la retraite. Elle habite présentement à Fredericton, Nouveau-Brunswick.

Passionnée par sa profession d’enseignante, elle détient plusieurs prix d’excellence, notamment, du Ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance du Nouveau-Brunswick, de l'Association des enseignants de langue française du NB et un prix national pour l’enseignement au primaire.

Enthousiaste de la langue française, elle a rédigé et mis en scène des dizaines de pièces de théâtre avec différentes troupes jeunesses.

Avec ses albums, elle enrichit le vocabulaire des jeunes lecteurs de mots et de rimes amusantes. Avec ses romans, elle aime raconter l’histoire de notre belle région.

Marionnettiste, elle a toujours des drôles de personnages dans ses valises. 

Chantal Duguay Mallet est mère de 3 grands enfants et grand-maman de 5 petits-enfants avec qui elle adore partager ses livres. 

Crop_MoniqueGiroux_2020_PhotoHR_Libredroits_LaurenceLabat.jpg

Monique Giroux 

Figure de proue de la culture francophone, productrice, auteure, conceptrice d’albums de musique et de spectacles, Monique Giroux se consacre pleinement depuis plus de trois décennies à la promotion de la chanson et de la musique tant au Canada qu’à l’étranger. Depuis trente ans à l’antenne de Radio -Canada ses émissions, devenues culte, Quelle Époque, Les Refrains d’abord, Fréquence Libre, Chants Libres et De l’autre côté de chez Monique, atteignent des sommets d’écoute. Avec plus de sept mille entrevues à son actif, elle a su imposer son style, à la fois rigoureux et convivial. En dénichant les talents, en participant à leur émergence et en cultivant les liens qui unissent les artistes de part et d’autre de l’Atlantique, elle a contribué au succès d’une nouvelle cohorte d’artistes majeurs dont Pierre Lapointe, Eddy de Pretto, Clara Luciani, Albin de la Simone, Grand Corps malade, La Grande Sophie, Ariane Moffatt, Cœur de Pirate. Nombre d’artistes de cette génération lui reconnaissent le titre de marraine. À tous les grands artistes Québécois qui la considère comme un membre de la famille, s’ajoute un nombre impressionnant de chanteurs Français devenus amis dont Jane Birkin, Julien Clerc, Juliette Gréco, Alain Souchon,

Fatoumata.JPG

Fatoumata Guindo 

Fatoumata Guindo est Africaine et diplômée en administration des affaires à l’Université de Moncton.
Au cours de son parcours, elle porte à cœur la vie associative et le rapprochement entre les différentes cultures en siégeant sur différents
comités en étant La présidente de l’association des étudiants internationaux du campus universitaire de Moncton de 2021 à 2022,  l’actuelle Vice-présidente du conseil des personnes d’ascendance africaine du Nouveau Brunswick ainsi que La chargée aux finances du bureau exécutif de l’association des Maliennes et Maliens de Moncton.
Le comité Femme et égalité entre les genres sur le campus de Moncton où elle siégeait lui permettait aussi de pouvoir apporter sa part pour la
cause des femmes et des minorités de genres. Aujourd’hui elle se charge de ce dossier en faveur des femmes d’ascendance africaine de la province
du Nouveau-Brunswick.
Le conseil multiculturel lui décerne en 2022 le prix de Championne de la diversité culturelle et la même année, l’Université de Moncton, celui de la
personne impliquée de l’année.

IMG_6258.jpg

MC June

Poète, slameur, rappeur, animateur et organisateur d’évènements, membre du collectif Kalmunity, MC June a donné plus de 450 ateliers slam dans des cégeps et des écoles, en plus d’avoir livré une centaine de performances scéniques partout au Canada. En 2011, il a remporté la compétition slam de Throw Poetry Collective et il a représenté Montréal au Festival Canadien de Spoken Words, à Toronto. Son premier disque, Le reflet, a été réalisé avec l’aide du programme Jeune Volontaire en 2011.

Vanessa Leger.jpg

Vanessa Léger

Originaire de Tracadie, au Nouveau-Brunswick, Vanessa Léger est titulaire d’un baccalauréat en information-communication de l’Université de Moncton. Auteure de la fresque romanesque L’Averti, œuvre littéraire développée sur plusieurs années et mettant en scène l’illustre et captivante famille Roussel, Vanessa combine fiction et réalité dans cette épopée familiale qui se déploie sur trois volets. Le premier tome, L’Averti- La naissance d’une dynastie, a atteint le statut de meilleur vendeur au Nouveau-Brunswick en 2018 et a été finaliste au Prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie Vie en 2019. Le second tome, L’Averti- La force du destin, a également atteint le statut de meilleur vendeur au Nouveau-Brunswick en 2020. En 2022, le premier tome de la série a remporté le Combat national des livres. Avec L’Averti- Les héritiers, l’auteure signe en apothéose le troisième tome de cette saga familiale épique.

Photo auteur Eugene LeBlanc_edited_edited.jpg

Eugène LeBlanc

Eugène LeBlanc est un ancien psychologue clinicien à la retraite. Avec son épouse, il mène une vie tranquille et sereine près de la baie de Shédiac où il continue de se laisser infuser par l'effet de la côte.​

Casting  _ AndréanneMG.jpg

Andréanne Marchand-Girard

Bien qu’elle soit passionnée de littérature depuis toujours, Andréanne a tout de même choisi les arts de la scène afin de s’épanouir dans son immense créativité. Depuis sa sortie de l’École de théâtre en Théâtre musical, Andréanne multiplie les contrats qui l’amènent à développer une foule de compétences diversifiées.  La littérature n’est jamais bien loin et l’inspire constamment dans tous les projets qu’elle entreprend, autant comme artiste multidisciplinaire que comme autrice.  Pendant une dizaine d’années elle enchaîne les projets de création autant sur la scène (Projet Névrose, J’te prendrais Take out, Moppi, Les Troyennes, Récup et Dragon) que sous sa propre plume (Petite., Au Royaume de Foin-Foin-du-Loin-Loin, Salut Claude!) et développe, en parallèle, son amour pour la pédagogie et l’enseignement à travers les cours de théâtre, de théâtre musical et de ballet classique qu’elle enseigne pendant plus de 12 ans.  C’est lorsqu’elle commence à travailler pour Communication-Jeunesse qu’Andréanne joint enfin toutes ses passions à un seul et même endroit en devenant animatrice littéraire, puis formatrice.  Présentement, en plus de continuer à jouer régulièrement au théâtre et à travailler pour Communication-Jeunesse, elle est co-fondatrice et directrice artistique de la compagnie Nacelle Théâtre musical.    Elle signe également les textes et la mise en scène du tout nouveau projet Folklore, il y a longtemps que je t’aime, présenté un peu partout au Québec. 

Carine Paquin_maxymegagne 2022.jpg

Carine Paquin
©Maxyme Gagné 

Originaire de Val-d’Or, Carine Paquin réside aujourd’hui à Saint-Ferréol-les-Neiges. Elle est mère de deux enfants, autrice, professeure de théâtre au primaire et au secondaire, en plus d’avoir enseigné dix ans au primaire. Carine ne rate pas une occasion de faire des animations ou de monter sur scène pour donner des spectacles littéraires. À ce jour, l’autrice a écrit plus de quarante livres jeunesse et compte bien en rédiger plusieurs autres.  

Maillet Everard.jpg

Everard Maillet

Diplômé de l'école des arts de la communication, à Montréal, Évérard Maillet a conclu ses études universitaires par une majeure en histoire à l'université Sainte Anne, en Nouvelle-Écosse, et à l'Université de Moncton. D'abord journaliste sportif au MONCTON Times & Transcript, l'auteur Maillet a par la suite œuvré dans les domaines de la traduction simultanée et des services financiers. Mais c'est sa passion pour l'écriture qui l'incite enfin à retourner à son premier amour : Le journalisme. Il poursuivra ainsi une longue carrière journalistique avec les hebdomadaires Pro-Kent et L'Étoile, s'illustrant à titre de journaliste, éditorialiste et chroniqueur.
Également le créateur du légendaire P'tit François  des bois, Monsieur Maillet a signé au fil des années, plusieurs certaines de chroniques sur ce personnage coloré, voire comique. 

Image1.png

Roseline Roy

Roseline Roy a traduit et publié les ouvrages d’Adele Faber et Elaine Mazlish. Elle a fait connaitre leur matériel au Canada et sur la scène internationale en offrant des ateliers et des conférences partout dans le monde francophone. Des milliers de parents, d’enseignants et de professionnels qui travaillent avec des enfants/ados ont pu profiter de son expérience dans le domaine de la communication adultes–enfants dans différentes régions du monde. Son enthousiasme pour ce travail l’a conduite à collaborer à l’écriture d’une version des ateliers Faber-Mazlish destinée aux enseignants - avec la collaboration de Christine Dapvril, Adele Faber et Joanna Faber.

 

Roseline est mère de cinq enfants et vit à Cap-Pelé, au Nouveau-Brunswick, Canada. Elle est diplômée en éducation et en psychologie. Directrice de la maison d’édition Aux Editions du Phare, elle poursuit avec son équipe la traduction, publication et diffusion de l’approche Parler pour que les enfants écoutent, incluant désormais les publications de Joanna Faber (fille d’Adele Faber) et Julie King.

Alain Saulnier_Principale_NB_crédit Aline Dubois.jpg

Alain Saulnier
©Aline Dubois

Journaliste de métier, Alain Saulnier a dirigé le service de l’information à Radio-Canada (2006-2012) et enseigné le journalisme à l’Université de Montréal (2012-2022). Il est l’auteur de Ici était Radio-Canada (Boréal, 2014).

suzan-payne_edited_edited.jpg

Suzan Payne

Suzan Payne est originaire de Balmoral, dans le nord du Nouveau-Brunswick. Après ses études universitaires en littératures, elle entame une longue carrière dans le monde des médias et écrit dans ses temps libres. Au printemps 2013, elle entend parler du Concours Polar des Maritimes et décide de tenter sa chance. Son tout premier roman, Crimes et coma, en ressort gagnant et est publié aux Éditions Tarma au printemps 2014.

 

Elle revient en force en 2018 avec Annabelle, le 1er tome de la trilogie Pour toi mon amour pour toujours, suivi de Valérie au printemps 2019 et du 3e et dernier tome, Joëlle, l’automne de la même année, tous trois publiés aux Éditions Perce-Neige.

 

À l’automne 2021, elle participe à un recueil de nouvelles dirigé par l’auteur québécois Éric Quesnel. Sa nouvelle, Gorge Road, raconte la légende de Rebecca, bien connue dans la région de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Il était 7X est disponible sur Amazon en format papier et Kindle.

 

Elle récidive en 2022 avec Modus Operandi, un roman plein de surprises et de rebondissements qui promet de garder l’attention du lecteur jusqu’à la toute dernière page.

le clown a dos de DiNoahsaurus.jpg

Jean-Pierre Veillet

L’auteur et concepteur Jean-Pierre Veillet œuvre depuis toujours dans le monde de la création. Il est enseignant en arts plastiques et en art dramatique depuis 2006. Il écrit aussi des concepts scénarisés pour des films d’animation et des téléséries. Son défi est de faire découvrir les petits trésors du monde multimédia à l’aide d’une approche divertissante, ludique et éducative.

 

Jean-Pierre Veillet réalise un rêve, vivre de sa passion avec les animations et ses 13 livres jeunesses, Lielos (L’autre monde avec cette série de 5 livres jusqu’ici, + de 16 jeunes sont reliés au jeu avec leurs personnages et jouent un rôle à partir du tome 3, grâce à la permission exclusive des parents.